Forte participation marocaine au Salon professionnel du tourisme et des voyages \"TOP RESA\" à Paris

Forte participation marocaine au Salon professionnel du tourisme et des voyages \"TOP RESA\" à Paris

Paris, 24 sept 2013 -(MAP)- Le Maroc participe en force au Salon professionnel du tourisme et des voyages, International French Travel Market (TOP RESA), qui s’est ouvert mardi à Paris.

Le stand marocain à cette manifestation, qui fête cette année ses 35 ans, connaît la participation de l’Office national marocain du tourisme (ONMT), des centres régionaux de tourisme, des agences de voyages et d’importants groupes hôteliers.

Les exposants y proposent aux professionnels du tourisme de découvrir la richesse et la diversité de la destination Maroc (Tourisme balnéaire, culturel, d’affaires).

Le stand offre aussi aux visiteurs l’occasion de déguster les délices de la gastronomie marocaine.

Dans une déclaration à la MAP, le ministre du Tourisme, Lahcen Haddad a souligné que l’objectif de la participation nationale à ce Salon est de renforcer la place du Maroc en tant que leader sur le marché français, qui est un marché stratégique. "Nous sommes là pour renforcer notre existence", a-t-il dit, relevant que le Maroc veut recapitaliser sur les premiers signes de reprise économique en France pour avoir une bonne année 2014.

Le ministre a également indiqué que le Maroc veut attirer des touristes français des différents départements de l'Hexagone et non pas uniquement de la région parisienne. "Notre objectif est d’aller, au-delà du bassin parisien, sur les provinces", a-t-il dit, soulignant que pour atteindre cet objectif, il faut communiquer davantage à travers la participation à ce genre de salons. Il a également mis l’accent sur l’importance de lancer des vols aériens vers différentes destinations en France.

M. Haddad a en outre affirmé que la participation à cette manifestation lui offre la possibilité de tenir des rencontres avec des médias, des tour-opérateurs, des agences de voyages et des investisseurs français pour leur expliquer que le Maroc est un havre de paix et un pays stable grâce aux différentes réformes initiées sous l’impulsion de SM le Roi Mohammed VI, en se disant confiant que le Royaume restera une destination prisée par les Français.

Pour sa part, le directeur général de l’ONMT, Abderrafie Zouiten a indiqué que le Maroc est la première destination non européenne au départ de la France, relevant, dans ce sens, que la présence en force des professionnels du tourisme marocain à ce salon vient marquer l’importance du marché français.

Il a également souligné l’importance d’oeuvrer à une croissance beaucoup plus forte pour l’hiver 2013 et l’année 2014, faisant remarquer que le marché français est un marché stratégique et prioritaire pour le Maroc.

M. Zouiten a souligné que parmi les axes stratégiques de l’ONMT figure le renforcement de la capacité aérienne pour aller vers des régions qui ne sont pas encore bien desservies au départ de la France afin de rendre le produit Maroc beaucoup plus accessible. Ces axes portent aussi sur le renouvellement de l’offre de la destination Maroc en permettant aux Français de connaître des nouvelles régions comme Errachidia, Ouarzazate, Guelmim, Tan Tan, Dakhla et Laâyoune, tout en optant pour une stratégie de segmentation plus appuyée, a-t-il poursuivi.

"La marque de confiance dans la destination Maroc est là, un pays stable qui avance avec une vision très claire", a assuré le DG de l'ONMT, soulignant que les perspectives sont prometteuses pour l’hiver 2013 et l’année 2014.

Le choix par le plus grand réseau des agences de voyages en France "AFAT" de Mazagan pour tenir son congrès en novembre prochain témoigne de cette marque de confiance, a-t-il ajouté.

Selon lui, l’ONMT compte aussi renforcer sa stratégie de communication en s’intéressant aux réseaux sociaux.

Au programme de cette grande messe des professionnels du tourisme, qui se poursuivra jusqu’à vendredi prochain, figurent notamment des conférences thématiques, des formations pour les agents de voyages et des tables rondes. Le salon connaît la participation d’une centaine de compagnies aériennes, des chaînes hôtelières, des offices de tourisme, des tour-opérateurs et des agences de voyages du monde entier.

La France demeure le principal marché émetteur de touristes vers le Maroc avec près de 3,3 millions de visiteurs français en 2012. Les touristes français représentent 35 pc des arrivées globales au Maroc et 28 pc des nuitées réalisées dans les hôtels classés.(MAP).

SOURCE WEB Par IH---BI NH/TI MAP24.09.2013 22h30