Gestions des carrières Des schémas régionaux en gestation

 Gestions des carrières   Des schémas régionaux en gestation

La réalisation des schémas est prévue, progressivement, à partir de cette année 2014.Chose promise, chose due. Le ministère de l’Équipement planche sur les schémas régionaux de gestion des carrières. Prévus dans le projet de loi sur l’exploitation des carrières, ces schémas ont pour objectif de satisfaire les besoins des régions en matériaux de construction, d’inventorier les réserves en matériaux dont disposent les régions et d’identifier les zones sensibles dans lesquelles l’exploitation de carrières serait interdite dans un souci de protection de l’environnement. La réalisation de ces schémas sera progressive et démarrera dès cette année 2014. Ce qui permettra notamment d'édicter les conditions particulières d'exploitations applicables à l'ensemble des carrières ou à certaines catégories d'entre elles, en particulier lorsqu’il s’agit d’une carrière à ciel ouvert ou située en mer ou dans le lit des cours d’eau.À cet effet, le département piloté par Aziz Rabbah vient de lancer des appels d’offres portant sur la réalisation des études relatives à l'élaboration des schémas de gestion des carrières dans plusieurs régions, dont Tadla-Azilal, Tanger-Tétouan, Fès-Boulemane et Guelmim-Es-Smara.D’après le ministère, le schéma prend en compte l'intérêt économique national, les ressources et les besoins en matériaux de la région en question et éventuellement des régions voisines en cas d'interdépendance. Il prend en considération également la protection des paysages, des sites et des milieux naturels sensibles, la nécessité d'une gestion équilibrée de l'espace, tout en favorisant une utilisation économe des matières premières. Il fixe en outre les objectifs à atteindre en matière de remise en état et de réaménagement des sites. Au niveau des ressources/réserves, l’étude qui sera lancée consistera à récolter l'ensemble des informations relatives à l'état des lieux de toutes les carrières en cours d'exploitation, fermées et abandonnées, situées dans la zone d'étude. L'inventaire des ressources doit répertorier notamment les gisements de matériaux alluvionnaires, de roches massives, de matériaux marins, les gisements dunaires et continentaux pour couvrir la totalité des matériaux de construction utilisés dans le BTP. Cet inventaire comprendra aussi les principales informations sur les sites, dont l’exploitation actuelle, l’effectif en main-d'œuvre, la productivité, l’évolution des quantités extraites durant les cinq dernières années ainsi que les différentes zones destinataires des matériaux extraits. La détermination des besoins en matériaux comportera, par ailleurs, un inventaire des besoins existants et à venir et la fixation d'orientations et d'objectifs impliquant une utilisation économe et rationnelle.Côté protection de l’environnement, le schéma examinera d'abord l'intégration dans le milieu environnant des carrières existantes, puis déterminera les zones qui doivent bénéficier d'une protection vis-à-vis de ce type d'activité, et définira enfin les orientations dans le réaménagement des carrières et des sites d’exploitation. À partir de toutes ces données, un schéma de gestion des carrières sera établi pour la région concernée.Par ailleurs, le ministère de l’Équipement travaille également sur des études topographiques pour le contrôle des carrières. En effet, le département, de concert avec les autres départements ministériels membres de la Commission nationale des carrières, a pour objectif de mettre en place tous les moyens humains et matériels pour le renforcement du contrôle de l’exploitation des carrières. Ces prestations topographiques pour le calcul des quantités de matériaux extraits des carrières seront confiées, dans les différentes régions du Royaume, à des ingénieurs géomètres topographes dans le cadre des marchés en cours d’attribution à travers des appels d’offres.Ces opérations permettront en conséquence aux collectivités territoriales et au ministère de l’Équipement de connaître les montants des recettes correspondantes aux quantités réelles de sable et des différents types de matériaux extraits des carrières devant être collectés.

janvier 2014 – SOURCE WEB Par Moncef Ben Hayoun, LE MATIN

Tags : Le ministère de l’Équipement planche sur les schémas régionaux de gestion des carrières- inventorier les réserves en matériaux- études relatives à l'élaboration des schémas de gestion des carrières dans plusieurs régions, dont Tadla-Azilal, Tanger-Tétouan, Fès-Boulemane et Guelmim-Es-Smara- le schéma prend en compte l'intérêt économique national, les ressources et les besoins en matériaux de la région en question et éventuellement des régions voisines en cas d'interdépendance- protection de l’environnement-le ministère de l’Équipement travaille également sur des études topographiques pour le contrôle des carrières- Commission nationale des carrières-