PLAN SOLAIRE LE PARI DE L’INTÉGRATION LOCALE

PLAN SOLAIRE  LE PARI DE L’INTÉGRATION LOCALE

15.000 TONNES DE STRUCTURES MÉTALLIQUES À PRODUIRE

L’ESPAGNOL INVERTARESA ACHEMINE SES TORQUES TUBES VERS OUARZAZATE  UN PROJET EN PARTENARIAT AVEC DELTA HOLDING

Une unité de 3.382 m2 couverts située à Kénitra a été dédiée à la production des 15.360 torques tubes

Dès son lancement, le projet de la centrale solaire d’Ouarzazate avait d’importantes ambitions sur le volet intégration industrielle. Même s’il est encore prématuré pour dresser un bilan global, une bonne partie du challenge a été relevée par Made industrielle Maroc, filiale du groupe espagnol Invertaresa, en partenariat avec le groupe marocain Delta Holding. «L’un des principaux enjeux pour nous est de prouver que la production marocaine est compétitive sur ce type de projet à forte valeur ajoutée en termes d’exigences techniques, respect des spécifications et d’offre de prix de réalisation», explique Yassine Sari, DG de DPI Ingénierie, représentation exclusive au Maroc d’Invertaresa Grupo. Acwa Power Ouarzazate a confié la construction de la centrale Noor 1 au groupement espagnol composé des entreprises Acciona, Sener et TSK. Invertaresa intervient dans le projet Noor 1 (160 MW) dans le cadre de la sous-traitance directe et travaux spécialisés liés à la mise en place d’une unité industrielle de fabrication, de galvanisation et fournitures de torques tubes. Il s’agit de tubes métalliques hélicoïdalement soudés et galvanisés servant de support aux miroirs cylindro-paraboliques qui sont actionnés par des moteurs automatiques permettant aux miroirs de suivre à tout moment les rayons solaires et maximiser leur rendement thermique. Une ingénierie très complexe qui ne laisse aucune place à l’erreur ni à l’imprécision. Le processus de fabrication est décliné en plusieurs étapes hautement techniques. Le cahier des charges prévoit plusieurs exigences en matière de chaudronnerie, soudage et galvanisation. A titre d’exemple, moins de 0,3% de perpendicularité entre les deux extrêmes du toque tube est tolérée. Et c’est justement à ce niveau qu’intervient l’expertise de Delta Holding via ses deux filiales AIC Métallurgie et Galvacier. Les travaux de chaudronnerie sont réalisés par la première entreprise. Le choix de Galvacier s’est presque imposé vu la nature du projet. En fait, les torques tubes ont une longueur de 12,35 m. D’où le besoin de bain de galvanisation d’au moins 13 m. Galvacier est d’ailleurs l’un des rares opérateurs au Maroc à disposer d’équipements avec de telles capacités. Invertaresa fait également appel à l’expertise d’autres entreprises marocaines. Maghreb Steel intervient au niveau de la livraison des bobines, alors que LPEE effectue toutes les opérations de contrôle de qualité. La production se fait aujourd’hui au niveau d’une unité d’AIC Métallurgie située à Kénitra. Le site s’étend sur une superficie couverte de 3.382 m2 en plus d’un espace extérieur de 1.524 m2. Oxair, également filiale de Delta Holding, fournit l’unité de Kénitra  en gaz. Le processus a commencé en décembre dernier. Le contrat porte sur la production de 15.360 torques tubes, soit 200 km. S’y ajoutent 2.112 pylônes. Le total correspond à des structures métalliques de 15.000 tonnes. Les premiers prototypes des torques tubes ont été réalisés avec succès, les entrées en production industrielles ont commencé et les premières livraisons à Ouarzazate ont débuté en janvier dernier. Aujourd’hui, 5 camions se dirigent quotidiennement vers Ouarzazate. L’entreprise compte bientôt monter en cadence pour atteindre une production hebdomadaire de 450 unités, soit une dizaine de camions par jour. Le transport est assuré par 2.100 camions de la SNTL. Le projet emploie directement et indirectement l’équivalent de 300 personnes. La réussite d’un tel projet ouvrira sans doute à l’ensemble de ses entreprises les portes des autres centrales solaires en développement au Maroc. 

19 Mars 2014_SOURCE WEB Par Ilham BOUMNADE  L’Economiste

Tags : Une unité de 3.382 m2 couverts située à Kénitra a été dédiée à la production des 15.360 torques tubes- une bonne partie du challenge a été relevée par Made industrielle Maroc, filiale du groupe espagnol Invertaresa, en partenariat avec le groupe marocain Delta Holding- Acwa Power Ouarzazate a confié la construction de la centrale Noor 1 au groupement espagnol composé des entreprises Acciona, Sener et TSK- fournitures de torques tubes. Il s’agit de tubes métalliques hélicoïdalement soudés et galvanisés servant de support aux miroirs cylindro-paraboliques qui sont actionnés par des moteurs automatiques permettant aux miroirs de suivre à tout moment les rayons solaires- Le cahier des charges prévoit plusieurs exigences en matière de chaudronnerie, soudage et galvanisation- besoin de bain de galvanisation d’au moins 13 m. Galvacier est d’ailleurs l’un des rares opérateurs au Maroc à disposer d’équipements avec de telles capacités- Maghreb Steel intervient au niveau de la livraison des bobines, alors que LPEE effectue toutes les opérations de contrôle de qualité- Oxair, également filiale de Delta Holding, fournit l’unité de Kénitra  en gaz- Le transport est assuré par 2.100 camions de la SNTL. Le projet emploie directement et indirectement l’équivalent de 300 personnes-