S.M. le Roi préside à Casablanca la cérémonie de signature de huit conventions liées au projet «Wessal Casablanca-Port»

S.M. le Roi préside à Casablanca la cérémonie de signature de huit conventions liées au projet «Wessal Casablanca-Port»

29 milliards de dirhams pour faire de Casablanca une destination phare du tourisme

Sa Majesté le Roi Mohammed VI a présidé, mardi au Palais Royal de Casablanca, la cérémonie de signature de huit conventions liées au projet «Wessal Casablanca-Port», indique un communiqué du Cabinet royal, dont voici le texte :

 «Sa Majesté le Roi Mohammed VI, que Dieu l’assiste, a présidé ce 1er avril 2014, au Palais Royal de Casablanca, la cérémonie de signature de huit conventions liées au projet “Wessal Casablanca-Port”. Lors de cette cérémonie, les différents volets relatifs à “Wessal Casablanca-Port”, qui est le premier d’une série de projets déployés par Wessal Capital, ont été présentés devant Sa Majesté le Roi MohammedVI, que Dieu l’assiste, un projet innovant qui marque une impulsion stratégique et de portée structurante réservant une place de choix à une offre culturelle originale et à des espaces écologiques de proximité.Tout comme il traduit la grande confiance dont jouit le Maroc à l'international, notamment via la création de Wessal Capital qui constitue le plus important “fonds de fonds” souverains d'Afrique. Il s'agit d'une initiative fédératrice, preuve supplémentaire du partenariat singulier au plus haut niveau liant le Maroc aux pays du Golfe. Une initiative qui est totalement distincte et indépendante des dons de 5 milliards de dollars octroyés précédemment au Royaume.Wessal Capital est un levier d'investissement de nouvelle génération, réparti à parts égales entre les États investisseurs : les Émirats arabes unis, via Aabar Investments PJS, L'État du Koweït via Al Ajial Investment Fund Holding, L'État du Qatar via Qatar Holding LLC et le Royaume du Maroc via le Fonds marocain de développement touristique (FMDT), auxquels vient s'ajouter l'Arabie saoudite via son fonds souverain Public Investment Fund pour porter l'enveloppe globale d'investissement en fonds propres a 3,4 milliards de dollars (soit 29 milliards de dirhams). Le soutien d'institutions financières comme la BERD (Banque européenne pour la reconstruction et le développement), la BEI (Banque européenne d'investissement) et la Banque mondiale exprime l'intérêt mondial porté à ce projet qui reflète une promesse de prospérité partagée, celle initiée par la diplomatie royale Sud-Sud triangulaire, associant les perspectives de croissance continentale, à travers le hub ouest-africain qu'est la métropole de Casablanca, aux capitaux financiers et au savoir-faire touristique des pays du Golfe.“Wessal Casablanca-Port” vise la reconversion d'une partie de la zone portuaire de Casablanca, pour un coût de 6 milliards de DH et qui entrainera un grand chantier de mise à niveau impactant l'ensemble de Casablanca, par la création d'un nouveau centre urbain à l'échelle de la ville et de son agglomération, la mise en valeur du quartier historique de la Médina et de son littoral touristique et l'identification désormais claire de la ville en tant que destination phare du tourisme de culture, du tourisme d'affaires et de la croisière. Les dimensions locale et humaine du projet, à travers la création d'espaces publics et de zones vertes, permettront une meilleure appropriation de l'environnement par les Casablancais et donneront un souffle durable au renouveau de la capitale économique. Conformément aux Hautes Orientations royales, une enveloppe budgétaire complémentaire de 300 millions de DH sera consacrée par Wessal Capital aux prochaines phases du projet de réhabilitation de l'ancienne Médina.Cette réhabilitation vise à renforcer la stratégie intégrée autour d'une ambition nouvelle pour la Médina, en ligne avec les attentes légitimes de ses habitants en matière culturelle, socio-économique et urbanistique, afin d'améliorer les conditions de vie des populations, de rehausser le cadre bâti de la cité, et de préserver le patrimoine historique et culturel de la métropole.L'ensemble du projet Wessal Casa-Port correspond dans ses différents volets à l'engagement social voulu par Sa Majesté Le Roi Mohammed VI, que Dieu l'assiste, en terme de responsabilité sociale, de développement du capital humain et de synergies éco-environnementales. La réalisation de ce projet permettra d'assurer, en partenariat avec l'État, le financement du transfert du chantier naval, de la construction du nouveau port de pêche et le développement du terminal de croisières. À l'issue de la présentation faite devant Sa Majesté Le Roi Mohammed VI que Dieu l'assiste du projet d'ensemble du “Wessal Casablanca-Port”, les huit conventions, ci-après, ont été signées :

• La convention-cadre d'investissement entre l'État et Wessal Capital.

• La convention spécifique concernant la deuxième phase de l'Initiative royale de réhabilitation de la médina de Casablanca État/FMDT.

• La convention spécifique concernant le projet de valorisation de la zone des chantiers navals au niveau du port de Casablanca État/FMDT.

• La convention spécifique concernant la valorisation de la zone du port de pêche de Casablanca État/FMDT.

• La convention spécifique concernant le projet de réaménagement d'un nouveau terminal de croisière au niveau du port de Casablanca État/FMDT.

• La convention de financement entre Wessal Capital et les institutions financières nationales.

• La convention de financement entre Wessal Capital et les institutions financières internationales.
• La convention de partenariat stratégique entre le FMDT et la Banque mondiale».

Cette cérémonie s'est déroulée en présence du chef du gouvernement, des conseillers de S.M. le Roi, des membres du gouvernement, des opérateurs économiques de Casablanca, des représentants des autorités locales et des élus. 


Les huit conventions signées sous la présidence de S.M. le Roi

Voici les huit conventions signées sous la présidence de Sa Majesté le Roi Mohammed VI à l'occasion du lancement du projet «Wessal Casablanca Port» et de la 2e phase de l'Initiative royale de réhabilitation de l'ancienne médina de la métropole du Royaume :

• Convention-cadre d'investissement entre l'État et Wessal Capital, signée par Mohamed Hassad, ministre de l'Intérieur, Mohamed Boussaid, ministre de l'Économie et des finances, Aziz Akhannouch, ministre de l'Agriculture et de la pêche maritime, Aziz Rabbah, ministre de l'Équipement, du transport et de la logistique, Moulay Hafid Elalamy, ministre de l'Industrie, du commerce, de l'investissement et de l'économie numérique, et Lahcen Haddad, ministre du Tourisme. 
Elle a également été signée par Mohamed Sajid, président du Conseil de la commune urbaine de Casablanca, Sheikh Faysal Al Thani, directeur exécutif du Fonds souverain qatari «Qatar holding», Mohamed Al Mehairi, membre du conseil d'administration du Fonds souverain émirati «Aabar», Walid Al Fahim, directeur général du Fonds souverain koweïtien «Ajial», Abdallah Ben Ibrahim Al Ayadi, directeur général adjoint du Fonds souverain saoudien «Fonds général d'investissements», et Tarik Senhaji, directeur général du Fonds marocain de développement touristique (FMDT).

• Convention spécifique relative à la deuxième phase de l'Initiative royale de réhabilitation de la médina de Casablanca entre l'État et le FMDT, signée par Mohamed Hassad, Mohamed Boussaïd, Lahcen Haddad, Khalid Safir, wali du Grand Casablanca, Mohamed Aouzaï, gouverneur, directeur général de l'Agence urbaine de Casablanca, Tarik Senhaji, et Imad Berrakad, président du directoire de la Société marocaine d'ingénierie touristique.

• Convention spécifique relative à la valorisation de la zone des chantiers navals au niveau du port de Casablanca entre l'État et le FMDT, signée par Mohamed Hassad, Mohamed Boussaïd, Aziz Rabbah, Khalid Safir et Nadia Laraki, directrice générale de l'Agence nationale des ports.

• Convention spécifique relative à la valorisation de la zone du port de pêche de Casablanca entre l'État et le FMDT, signée par Mohamed Hassad, Mohamed Boussaïd, Aziz Akhannouch, Aziz Rabbah et Lahcen Haddad. Elle a également été signée par Khalid Safir, Nadia Laraki, Imad Berrakad et Tarik Senhaji.

• Convention spécifique relative au projet de réalisation d'un nouveau terminal de croisière au niveau du port de Casablanca entre l'État et le FMDT, signée par Mohamed Hassad, Mohamed Boussaïd, Aziz Rabbah, Lahcen Haddad, Khalid Safir, Tarik Senhaji, Nadia Laraki et Imad Berrakad

• Convention de financement entre l'Autorité d'investissement Wessal Capital et les institutions financières nationales, signée par Sheikh Faysal Al Thani, Mohamed Al Mehairi, Walid Al Fahim, Abdallah Ben Ibrahim Al Ayadi, Tarik Senhaji. Elle a également été signée par Mohamed Kettani, président directeur général d'Attijariwafa Bank, Mohamed Benchaaboune, président directeur général de la Banque Centrale populaire et Othman Benjelloun, président-directeur général de la Banque marocaine du commerce extérieur.
• Convention de financement entre l'Autorité d'investissement Wessal Capital et les institutions financières internationales, signée par Sheikh Faysal Al Thani, Mohamed Al Mehairi, Walid Al Fahim, Abdallah Ben Ibrahim Al Ayadi et Tarik Senhaji. Elle a aussi été signée par Flavia Palanza, directrice du partenariat euro-méditerranéen à la Banque européenne d'investissement (BEI), Guido Prud'homme, Chef du bureau de Rabat de la Banque européenne d'investissement (BEI), Hildegard Gacek, directrice exécutive de la Banque européenne de reconstruction et de développement (BERD) et Claudia Pendred, directrice du pôle tourisme à la Banque européenne de reconstruction et de développement (BERD).
• Convention de partenariat stratégique entre le FMDT et la Banque mondiale, signée par Moulay Hafid Elalamy, Lahcen Haddad, Simon Gray, directeur des opérations pour le Maghreb à la Banque mondiale, et Tarik Senhaji.

Publié le : 1 avril 2014 –SOURCE WEB Par LE MATIN

Tags : signature de huit conventions liées au projet «Wessal Casablanca-Port- le premier d’une série de projets déployés par Wessal Capital- la création de Wessal Capital qui constitue le plus important “fonds de fonds” souverains d'Afrique- partenariat singulier au plus haut niveau liant le Maroc aux pays du Golfe- Wessal Capital est un levier d'investissement de nouvelle génération-diplomatie royale Sud-Sud triangulaire, associant les perspectives de croissance continentale, à travers le hub ouest-africain qu'est la métropole de Casablanca, aux capitaux financiers et au savoir-faire touristique des pays du Golfe- création d'un nouveau centre urbain à l'échelle de la ville et de son agglomération- l'identification désormais claire de la ville en tant que destination phare du tourisme de culture, du tourisme d'affaires et de la croisière- réhabilitation de l'ancienne Médina-La réalisation de ce projet permettra d'assurer, en partenariat avec l'État, le financement du transfert du chantier naval, de la construction du nouveau port de pêche et le développement du terminal de croisières-