AGADIR LES ARTISANS ONT ENFIN LEUR LABEL QUALITÉ

AGADIR    LES ARTISANS ONT ENFIN LEUR LABEL QUALITÉ

UNE PREMIÈRE AU NIVEAU NATIONAL

50 COMMERÇANTS DÉCROCHENT LE FAMEUX SÉSAME

 Le label Qualité est un moyen de lutter contre la concurrence déloyale et le marché informel.et le marché informel.

APRÈS une longue traversée du désert, les bazaristes de la région Souss-Massa-Draâ vont enfin souffler! Désormais, le commerce des produits artisanaux a son label qualité qui garantit aux consommateurs un niveau de savoir-faire élevé des commerçants labellisés. Il est matérialisé par un logo identifiable et surtout un engagement du commerçant à respecter les exigences du cahier des charges du label. «C’est pour nous un moyen de préserver notre gagne-pain et de lutter contre la concurrence déloyale et le marché informel qui plombent le secteur», témoigne ce commerçant. Le label qualité est en effet une des mesures prises pour protéger le secteur de l’artisanat, principal pourvoyeur de devises et de postes d’emploi. L’artisanat participe en effet au développement des activités touristiques dans la région Souss-Massa-Draâ et joue un rôle essentiel du point de vue économique et social. Mais n’est pas labellisé qui veut. Sur les 200 commerçants qui ont postulé, seulement 50 ont été retenus, car ils répondent aux normes exigées. Et l’expérience est une première au niveau national. C’est la Chambre de commerce, d’industrie et de services d’Agadir (CCISA) qui a décidé de se lancer dans cette démarche qualité des produits d’artisanat de la région dans le cadre du programme Rawaj, Vision 2020. «L’objectif est de sensibiliser l’ensemble des commerçants au caractère indispensable de la qualité afin de pérenniser leur activité d’une part et d’améliorer l’attractivité de la station balnéaire d’autre part», explique Brahim El Ibrahimi, directeur général du cabinet Vecteurs qui a mené ce projet au profit de la CCISA. Il s’agit aussi d’assurer aux clients des tarifs et un service identiques quel que soit le point de vente sur lequel se porte leur choix. Cette labellisation permettra donc l’accroissement de la fréquentation, l’allongement de la durée de séjour et l’augmentation des dépenses des touristes aussi bien nationaux qu’étrangers. Pour un impact positif sur le revenu des commerçants. Il faut toutefois noter que certains bazaristes n’ont pas encore adhéré au projet. Ils sont principalement dérangés par la tarification unique à afficher et que le cahier des charges exige.C’est au cours de la session ordinaire de la CCISA à Agadir que les certificats ont été remis aux commerçants labellisés. Sachant qu’une cérémonie officielle sera organisée prochainement. Elle permettra d’augmenter la visibilité du label auprès des médias et de susciter l’intérêt des clients et des commerçants non encore labellisés.

11 juillet 2014 _SOURCE WEB Par Fatiha NAKHLI L’ECONOMISTE

Tags : les bazaristes de la région Souss-Massa-Draâ- le commerce des produits artisanaux a son label qualité dans la région Souss-Massa-Draâ- matérialisé par un logo identifiable et surtout un engagement du commerçant à respecter les exigences du cahier des charges du label- moyen de préserver notre gagne-pain et de lutter contre la concurrence déloyale et le marché informel qui plombent le secteur- Mais n’est pas labellisé qui veut, sur les 200 commerçants qui ont postulé, seulement 50 ont été retenus- C’est la Chambre de commerce, d’industrie et de services d’Agadir (CCISA) qui a décidé de se lancer dans cette démarche qualité des produits d’artisanat de la région dans le cadre du programme Rawaj, Vision 2020- améliorer l’attractivité de la station balnéaire- Il faut toutefois noter que certains bazaristes n’ont pas encore adhéré au projet, ils sont principalement dérangés par la tarification unique à afficher et que le cahier des charges exige-