Carrières Technologies SAP investit 500 millions de dollars pour développer les compétences africaines

   Carrières   Technologies  SAP investit 500 millions de dollars pour développer les compétences africaines

SAP vient d’annoncer un vaste programme de perfectionnement des compétences des talents africains.

Etalé sur sept ans, le programme va permettre de stimuler la croissance de l’entreprise et contribuer à développer les compétences de 10 000 consultants en informatique. Les principaux pays concernés sont l’Afrique du Sud, le Nigéria, le Kenya, l’Angola et le Maroc.

SAP prévoit d’investir jusqu’à 500 millions de dollars d’ici 2020 avec pour ambition de rendre l’Afrique plus apte à fonctionner et à améliorer la vie de ses habitants, en s’appuyant sur le taux de croissance à deux chiffres que connaît la région. L’objectif est de faire entrer le continent dans la liste des cinq plus grandes zones de croissance des entreprises à l’échelle mondiale. Une grande part de l’investissement direct se fera ainsi en dehors de l’Afrique du Sud, où SAP possède déjà un ancrage solide.

Le plan de croissance de SAP Afrique repose sur plusieurs points, notamment l’accélération de la croissance de l’industrie de l’énergie et des ressources naturelles, des services publics, du secteur public, des services financiers et des télécommunications en Afrique du Sud, au Nigeria, au Kenya, en Angola et au Maroc.

Il s’agit également de promouvoir l’innovation sur le continent en accélérant le déploiement de solutions technologiques SAP innovantes qui peuvent aider à résoudre les défis auxquels l’Afrique est confrontée. La région est dans une position unique pour absorber les dernières innovations technologiques, y compris le mobile, le cloud et la technologie phare de plate-forme de mémoire SAP HANA®.

De même que le groupe cible la croissance des petites et moyennes entreprises (PME), qui contribuent à 40 % du PIB de l’Afrique, en sélectionnant le Kenya, en raison du potentiel de son marché, comme le prochain territoire pour l’Initiative de l’entrepreneur émergeant.Opération Skills for Africa

Par ailleurs, le groupe lance d’ici la fin de l’année le programme de bourses d’études Skills for Africa au Kenya, en Afrique du Sud, au Nigeria et en Angola, et ce, en favorisant un écosystème ouvert de consultants qualifiés dans les domaines où œuvre SAP pour l’exécution de différents projets. Cette évolution fait suite à l’annonce faite l’an passé d’un accord de développement de compétences pour l’Afrique entre SAP et la Banque Mondiale. 
 Avec plus de 1 300 clients sur le continent, SAP permet déjà aux entreprises et aux gouvernements de se développer, de croître et de s’internationaliser, tout en leur offrant la possibilité de mener à bien leur transition vers une économie novatrice axée sur la technologie du réseau. Dans le cadre de cet engagement, SAP Afrique va prendre la responsabilité des opérations SAP dans 51 pays du continent dont le Maroc, l’Algérie, la Tunisie et la Mauritanie.

29 08 2014_SOURCE WEB Par La Vie éco

Tags : Etalé sur sept ans, le programme va permettre de stimuler la croissance de l’entreprise et contribuer à développer les compétences de 10 000 consultants en informatique- Les principaux pays concernés sont l’Afrique du Sud, le Nigéria, le Kenya, l’Angola et le Maroc- L’objectif est de faire entrer le continent dans la liste des cinq plus grandes zones de croissance des entreprises à l’échelle mondiale- promouvoir l’innovation sur le continent en accélérant le déploiement de solutions technologiques SAP innovantes qui peuvent aider à résoudre les défis auxquels l’Afrique est confrontée- absorber les dernières innovations technologiques, y compris le mobile, le cloud et la technologie phare de plate-forme de mémoire SAP HANA®- petites et moyennes entreprises (PME)- Avec plus de 1 300 clients sur le continent, SAP permet déjà aux entreprises et aux gouvernements de se développer, de croître et de s’internationaliser, tout en leur offrant la possibilité de mener à bien leur transition vers une économie novatrice axée sur la technologie du réseau- Dans le cadre de cet engagement, SAP Afrique va prendre la responsabilité des opérations SAP dans 51 pays du continent dont le Maroc, l’Algérie, la Tunisie et la Mauritanie-