Lahcen Haddad à Marseille «Mettre en place une Charte pour le tourisme durable»

Lahcen Haddad à Marseille «Mettre en place une Charte pour le tourisme durable»

Le ministre du Tourisme, Lahcen Haddad a appelé à mettre en place une Charte pour le développement solidaire et durable du tourisme méditerranéen. Ph : DR

● «Le tourisme est un phénomène de portée mondiale qui répond aux plus profondes aspirations de tous les peuples»

● «Le tourisme durable et solidaire, un créneau d'avenir pour le tourisme méditerranéen», c’est ce qu’a estimé, Lahcen Haddad, ministre du Tourisme,

Le tourisme durable et solidaire, qui permet une plus grande connaissance de la culture locale et favorise la préservation des ressources naturelles et du patrimoine, constitue un créneau d'avenir jouissant de perspectives prometteuses dans la région méditerranéenne, a estimé, vendredi à Marseille, le ministre du Tourisme, Lahcen Haddad. 

Intervenant lors de la 8e Semaine économique de la Méditerranée, placée sous le thème «Le tourisme, vecteur de développement en Méditerranée», Lahcen Haddad a mis l'accent sur le grand potentiel dont dispose la région méditerranéenne en matière de tourisme durable et solidaire, compte tenu de la richesse de son environnement et patrimoine et de sa tradition touristique. 

Il a, également, relevé le rôle social du tourisme, en tant qu'outil de lutte contre la pauvreté, de développement humain et de création de richesse, ainsi que sa contribution à l'échange culturel entre les peuples, des aspects encore plus présents dans le tourisme solidaire et durable qui concerne souvent des zones rurales.

 Le ministre a, en outre, souligné l'importance de sensibiliser autant les investisseurs que les touristes au tourisme durable et solidaire, en vue de faire émerger «un tourisme beaucoup plus créateur de richesse que destructeurs des ressources». 

Il a, à cet égard, plaidé pour un renforcement de la coopération et de l'échange entre les pays de la Méditerranée en vue de généraliser les bonnes pratiques et développer la durabilité du secteur à l'échelle du bassin méditerranéen, à travers la mise en relation des différentes expériences réussies en la matière. 

Le ministre a, dans cette optique, appelé à mettre en place une Charte pour le développement solidaire et durable du tourisme méditerranéen, à inscrire le développement durable et solidaire dans l'agenda du groupe 5+5 consacré au tourisme, et à mettre en place un observatoire des initiatives de tourisme solidaire permettant de partager les bonnes expériences et favoriser une complémentarité entre les différents espaces et territoires touristiques de la Méditerranée. 

Concernant les efforts du Maroc dans ce domaine, Lahcen Haddad a mis en exergue le partenariat entre les départements du Tourisme et de l'Environnement visant à faire ressortir les aspects de durabilité à même de garantir la préservation des ressources et le développement d'un tourisme qui s'inscrit en harmonie avec son environnement. 

Il a, aussi, relevé la mise en place du programme de développement du tourisme rural, déployé dans les différentes régions du Maroc afin de contribuer au développement socio-économiques des zones rurales et mettre en valeur l'artisanat et les produits de terroir.

 Ce programme a pour but de créer une capacité litière de 40 mille lits dans les zones rurales pour un investissement public de près de 2,8 milliards de DH, avec pour objectif d'attirer quelque 100 mille touristes dans les zones rurales au niveau de l'ensemble des régions du Maroc, a précisé Lahcen Haddad. 

En marge de cet événement, le ministre du Tourisme s'est entretenu, avec Ede Jorge Ijjasz-Vasquez, directeur général de la Global Practice en charge du développement urbain, rural et Social à la Banque mondiale

Les deux parties ont examiné les moyens de renforcer leur coopération notamment pour soutenir les programmes du Maroc visant le développement du tourisme rural et la revalorisation du patrimoine des médinas, ainsi que les moyens de partager l'expérience marocaine dans ce domaine avec d'autres pays. 

Lahcen Haddad a, également, tenu une réunion avec le président de la région Provence-Alpes-Côte d'Azur (PACA), Michel Vauzelle, durant laquelle les deux parties ont évoqué, entre autres, la collaboration en cours entre la région de Tanger-Tétouan et la région PACA, ainsi que les moyens de faire du tourisme un outil de rapprochement entre les peuples et renforcer d'avantage les liens touristiques entre les deux pays.

 La Semaine économique de la Méditerranée (5-8 novembre) réunit responsables, universitaires et experts des différents pays du pourtour méditerranéen pour débattre du rôle du tourisme dans le développement des économies de la région

8 Novembre 2014

SOURCE WEB Par LE MATIN

Tags : Lahcen Haddad a appelé à mettre en place une Charte pour le développement solidaire et durable du tourisme méditerranéen- tourisme durable et solidaire- culture locale- préservation des ressources naturelles et du patrimoine- région méditerranéenne- tourisme, vecteur de développement en Méditerranée- Lahcen Hadda,d ministre du Tourisme- échange culturel entre les peuples- tourisme solidaire et durable qui concerne souvent des zones rurales- programme de développement du tourisme rural, déployé dans les différentes régions du Maroc- Ede Jorge Ijjasz-Vasquez, directeur général de la Global Practice en charge du développement urbain, rural et Social à la Banque mondiale- débattre du rôle du tourisme dans le développement des économies de la région-