La RAM sur le point d’acquérir son premier Airbus A380

La RAM sur le point d’acquérir son premier Airbus A380

L'A380, le plus gros avion d'Airbus que veut acquérir la RAM. /DR

Si l’opération se réalise, ce sera une première pour la Royal Air Maroc (RAM). La compagnie nationale envisage, en effet, d’acquérir l’A380 d’Airbus pour remplacer le Boeing 747 utilisé pour transporter notamment les pèlerins marocains à la Mecque.

« Royal Air Maroc lancera un appel d’offres dans les trois prochains mois, mettant en compétition l’A380 avec le dernier avion gros-porteur Boeing 747-8″, a confirmé ce mercredi la directrice générale adjointe de la RAM, Habiba Laklalech.

L’avion retenu aura plusieurs rôles. Il transportera quelquefois la famille royale lorsqu’il ne sera pas utilisé dans des vols réguliers ou des vols vers la Mecque, a déclaré Laklalech dans une interview à Dubaï.

Airbus multiple ses efforts pour viser les opérations du Hadj, alors qu’elle cherche un nouveau client pour un avion qui est commercialisé depuis 2012. Alors que la commande marocaine peut promouvoir le carnet des commandes d’Airbus, elle peut également promouvoir l’avion à deux-ponts comme avion de toute l’année et non seulement pour la période du pèlerinage.

D’AUTRES COMMANDES EN VUE

Royal Air Maroc, qui dispute avec le Groupe Air France pour les vols qui lient l’Europe à l’Afrique, fera des commandes pour des avions à couloir unique en 2015. Le Boeing 737 Max et l’Airbus A320neo sont fortement considérés, a déclaré Habiba Laklalech.

L’avion sera utilisé pour les vols vers l’Europe et pour le réseau de la RAM couvrant l’Afrique de l’Ouest vers son hub à Casablanca.

La RAM vise à élargir sa flotte de 47 avions à 105 d’ici 2025, parmi lesquels 13 gros-porteurs y compris le remplacement du 747 et cinq Boeing 787 déjà commandés.

La flotte des avions petit-porteurs comptera 85 avions, selon Habiba Laklalech, avec une possibilité pour petits modèles de 100 sièges afin de soutenir le développement du réseau, sans indiquer que cela peut inclure des avions comme le Bombardier série C ou la Famille E-Jet de l’Embrase SA.

Les deux premiers Boeing 787 seront livrés à la RAM entre décembre et mars prochains.

« Nous souhaitons consolider nos principales lignes. Nous ajouterons plusieurs lignes entre l’Afrique de l’Ouest et l’Europe, et consoliderons notre présence en Amérique », conclut la directrice adjointe de la RAM.

19/11/2014 à 17:34

SOURCE WEB avec aufait

Tags :A380 Airbus-Appels d'offres-avion Boeing 767- Maroc- RAM- Habiba Laklalech, la directrice générale adjointe de la RAM-