Abderrafiâ Zouitene Un an déjà !

Abderrafiâ Zouitene  Un an déjà !

Cela fait tout juste un an, jour pour jour, que Abderrafiâ Zouitene a été nommé à la tête de l'office National Marocain du Tourisme. Une période où il a déjà marqué de son empreinte la stratégie de l'office.

Le 20 juin dernier, à la surprise générale, Abderrafiâ Zouitene qui est alors numéro deux de la RAM, est nommé par le Gouvernement, à la tête de l’ONMT. L'objectif de cette nomination étant de dynamiser les instances de l'office, quelques peu en perte de vitesse, et de renforcer l’attractivité du Maroc pour atteindre les objectifs de la Vision 2020.

Très vite, Abderrafiâ Zouitene, marque de son empreinte la stratégie de l'office. A son actif, l'impulsion d'une croissance de l'offre aérienne, la mise en place d'une communication par l'événementiel, et l'encouragement de l'organisation des événements Mice des forces de ventes des grands groupes et TO dans le pays, comme celui des agences de voyages américaines -ASTA- organisé à Marrakech.

C'est un peu pour toutes ces raisons, ajouté au fait que ce soit un homme de grande discrétion et de modestie, que les 14.000 internautes de Tourisma Post, l'élisent en janvier dernier, Personnalité de l'année du secteur touristique.. Une consécration qui sera réitérée quelques semaines plus tard, quand la MAP, le nomme également Personnalité de l'Année pour le Tourisme. Que ce soit dans le microcosme du Tourisme ou d'un point de vue national, il fait ainsi l'unanimité.

Ayant conscience des besoins de certaines régions enclavées, notamment Ouarzazate, il n'hésite pas à ramener un avion de producteurs cinématographiques dans la région, en marge du Festival du Film de Marrakech. Par la suite, il subventionne une ligne Madrid-Ouarzazate qui sera opérationnelle en septembre. Et il ne compte pas s'arrêter là. D'autres actions sont également en cours pour cette destination.

 

En interne, il se fixe pour objectif, tout d'abord, de revoir la Gouvernance de l'office. Une nouvelle organisation avec un cabinet spécialisé est en cours. Dans le même temps, pour optimiser les coûts, il réduit le nombre des délégations à l'étranger.

 

Connu et reconnu par la profession, il instaure très vite de vraies relations de confiance avec les opérateurs du secteur qui sont, pour lui, les véritables acteurs du secteur. L'ONMT jouant le rôle de catalyseur et de fédérateur, tout en veillant à la cohérence globale des actions.

Confiance et renouveau, sont ainsi les maîtres mots de Abderrafiâ Zouitene. En toute discrétion, sans tapage, il entame ainsi les chantiers stratégiques qui sont entrain d'insuffler une nouvelle dynamique au secteur.

Mais rien n'est encore gagné et Abderrafiâ Zouitene, surnommé par certains la force tranquille, en a bien conscience.

20 Juin 2014 

SOURCE WEB Par Tourisma Post

Tags : un an, jour pour jour, que Abderrafiâ Zouitene a été nommé à la tête de l'office National Marocain du Tourisme- il a déjà marqué de son empreinte la stratégie de l'office-impulsion d'une croissance de l'offre aérienne, la mise en place d'une communication par l'événementiel, et l'encouragement de l'organisation des événements Mice des forces de ventes des grands groupes et TO dans le pays, comme celui des agences de voyages américaines -ASTA- organisé à Marrakech- Personnalité de l'année du secteur touristique- Ayant conscience des besoins de certaines régions enclavées- revoir la Gouvernance de l'office - insuffler une nouvelle dynamique au secteur-