L’ONMT met le paquet sur les marchés traditionnels du Maroc

L’ONMT met le paquet sur les marchés traditionnels du Maroc

Face à l’enchaînement d’événements défavorables qui lui rend la tâche toujours plus compliquée, l’Office national marocain du tourisme (ONMT) a, tant bien que mal, gardé le cap pour faire de la promotion de la destination Maroc l’une de ses meilleures armes.

Depuis le début de l’année, l’office n’a donc pas lésiné sur les moyens, malgré une subvention de l’Etat limitée à 350 MDH à laquelle se sont ajoutés 210 MDH perçus au titre de la taxe aérienne et 130 MDH de la taxe de promotion touristique, pour multiplier les campagnes publicitaires à destination de marchés porteurs, tels que le Royaume-Uni, l’Italie mais aussi la France. 378 journalistes ont été conviés ; 49 partenariats ont été noués avec des tour-opérateurs classiques, 15 avec des agences de voyages en ligne et 10 avec des compagnies aériennes, et le digital a enfin été érigé en priorité.

Ces efforts de communication ne sont probablement pas étrangers dans la résilience dont fait preuve le secteur face au contexte qui lui est défavorable. A fin mai, le Maroc a ainsi vu ses arrivées aux postes frontières réduites de «seulement» 1,11% et de 2,9% à fin juin (provisoire). Si les arrivées de touristes français (-7%), russes (-20%) ou scandinaves (-13%) ont effectivement baissé à fin mai, celles des Allemands (+17%), Africains (+11%), des Britanniques (+6%) et même des Espagnols (+2%) ont progressé. Pour le second semestre, outre un planning chargé avec 45 voyages de presse, avec notamment la délocalisation d’émissions de télévision ou le tournage d’une émission Thalassa, et plus de 20 opérations «relations-publiques», l’office va enclencher sa diversification vers les marchés africain et asiatique, en travaillant notamment sur le développement des dessertes aériennes, et attend de pied ferme la tenue, à Rabat et Fès, du Sommet de la Fédération des villes touristiques du monde en septembre prochain.

Le 13 août 2015
SOURCE WEB Par La Vie Eco
Tags : Office national marocain du tourisme (ONMT)- la promotion de la destination Maroc- la taxe aérienne et 130 MDH de la taxe de promotion touristique- tour-opérateurs classiques- agences de voyages- touristes français- le tournage d’une émission Thalassa- la Fédération des villes touristiques du monde-