Artisanat Le Made in Morocco séduit ailleurs

Artisanat Le Made in Morocco séduit ailleurs

L’étude appelle à «la mise en place de stratégies promotionnelles cohérentes, visant à améliorer l’attractivité de la Marque Maroc». 

76% des participants à l’étude réalisée par l’AMMC déclarent que les produits de l’Artisanat sont raffinés et de haute qualité.

Le «Label Maroc» semble avoir encore beaucoup de chemin à parcourir, avant de satisfaire le client national. En effet, selon les résultats d’une étude réalisée par l’Association marocaine du marketing (AMMC), moins de 40% des Marocains de 25 ans et plus font confiance au «Made in Morocco» et seulement 39% des participants pensent que les entreprises marocaines délivrent des services de qualité selon leur domaine de spécialité.

Un constat affligeant attribué à plusieurs facteurs, notamment le manque de stabilité et d’uniformité des produits locaux ; le manque d’innovation ; l’inefficacité du service après-vente ;...

Toutefois, l’étude révèle que les produits d’Artisanat sont plutôt appréciés par la clientèle marocaine. En effet, l’AMMC indique que 76% des répondants déclarent que les produits de l’Artisanat marocain «sont raffinés et de haute qualité».

En outre, le sondage qui a également touché les pays de l’Afrique francophone, démontre que les produits labellisés Maroc séduisent la population locale. «73% parmi eux estiment que les produits marocains sont de bonne qualité et 75% estiment que les entreprises marocaines délivrent des services de qualité».

Notons que l’étude réalisée par l’Association marocaine du marketing a touché un échantillon de 1000 personnes et a porté sur plusieurs domaines comme le climat des affaires ; le tourisme ; les produits et services et ressource humaines.

Le 16 septembre 2015
SOURCE WEB Par LE MATIN
Tags : la mise en place de stratégies promotionnelles cohérentes, visant à améliorer l’attractivité de la Marque Maroc- AMMC- les produits de l’Artisanat sont raffinés et de haute qualité- Label Maroc- Association marocaine du marketing (AMMC),- le manque d’innovation- l’inefficacité du service après vente- les pays de l’Afrique francophone- le tourisme-