Salon International de l’Agriculture de Paris : Les produits du terroir marocain suscitent un véritable engouement

Salon International de l’Agriculture de Paris : Les produits du terroir marocain  suscitent un véritable engouement

La participation des produits du terroir marocain à la 51ème édition du Salon International de l'Agriculture de Paris (SIAP) a été remarquable. Preuve en est le flux considérable de professionnels ayant visité le stand du Maroc jusqu'au dernier jour de son organisation, précise Abderrahmane Naili, directeur DRA (Direction Régionale de l'Agriculture) de la région Casablanca-Settat, qui était l'un des représentants marocains à ce SIAP 2016. La participation du Maroc s’inscrit dans le cadre du Plan Maroc Vert et de la Stratégie de Développement des Produits du Terroir élaborée par le Ministère de l’Agriculture et de la Pêche Maritime. Un des objectifs de ce programme est d’améliorer les revenus des petits agriculteurs et de moderniser le secteur en mettant en place une filière intégrée innovante, a indiqué M. Naili.

Le pavillon du Maroc se compose, entre autres, d’un espace démonstration/dégustation qui a accueilli les stands des exposants et d’un espace B to B où les participants ont pu rencontrer les partenaires potentiels. De nombreuses animations ont également été programmées sur le stand tout au long de l’événement : ateliers culinaires, dégustations… En amont de l’événement, les exposants ont bénéficié d’un accompagnement sur le plan marketing et commercial afin de les aider à mettre en valeur leurs produits.

Les participants marocains, répartis sur 25 groupements de producteurs et 5 entreprises privées, ont présenté  aux professionnels et au grand public une large gamme d’articles finement sélectionnés, s’élevant à plus de 150 produits du terroir dont 12 produits labellisés. Il s’agit notamment des IGP (Indications géographiques protégées) « Argane », « Dattes Majhoul de Tafilalet », « Dattes Boufegous », « Dattes Jihel Deraa », « Amande de Tafraout », « Keskes Khoumassi », « Huile d’olive vierge extra Ouazzane », « Câpres de Safi » et « Hénné d’Aït Ouabelli » et des AOP (Appellations d’origines protégées) : « Rose Kelâat M’Gouna-Dadès » et « Safran de Taliouine ».

Par ailleurs, et dans le cadre de la stratégie de développement de la commercialisation des produits du terroir, l’Agence de Développement Agricole a en effet veillé de son côté à  assister les coopératives exposantes, afin que ces dernières puissent promouvoir leurs produits de manière avantageuse. Ainsi, dans le cadre de la mise à niveau de l’offre des coopératives, toute une série de démarches inspirées du mix-marketing (politique de produit, politique de prix, politique de distribution et de communication) ont été entreprises dans le but d’augmenter la capacité de production des coopératives, d’améliorer la qualité de leurs produits ainsi que leur packaging, afin que le contenu et le contenant soient à la hauteur des exigences des acheteurs potentiels. D’où l’intérêt d’une visibilité optimale de ces produits au niveau national et international. Tous les espoirs sont donc permis pour ces derniers durant l’édition 2014, l’offre agricole marocaine devant en toute logique bénéficier d’une meilleure visibilité à l’international ainsi que de nouvelles perspectives sur les marchés étrangers.

Le 14 Mars 2016
SOURCE WEB Par L’opinion

 

Les tags en relation