Casablanca et Marrakech, les villes les plus polluées du Maroc

Casablanca et Marrakech, les villes les plus polluées du Maroc

Selon une étude réalisée par World health organization (WHO), plus de 80% des gens vivant dans des zones urbaines, où la pollution atmosphérique est surveillée, sont exposés à des niveaux de qualité de l’air ne respectant pas les limites fixées par l’Organisation mondiale de la Santé (OMS).

Si toutes les régions du monde sont touchées, les habitants des villes à revenu faible sont ceux qui en subissent le plus les conséquences.

D’après la dernière base de données sur la qualité de l’air en milieu urbain, le Maroc, pays à revenu faible et moyen, se trouvant dans la région est de la Méditerranée (région classée en deuxième position au niveau mondial, après les pays à revenu élevé) a un taux de pollution d’air de 158 ug/m3 en termes de PM10 (particules à diamètre inférieur à 10) durant la période de 2008-2015.

Plusieurs villes marocaines entrent dans l’étude, mais Casablanca reste la plus polluée, avec un taux de 61ug/m3 en termes de PM10. Elle est suivie de Marrakech (58 ug/m3), Tanger (57 ug/m3), Meknès (47/m3), Fès (40/m3), Salé (31/m3), et Safi (21/m3).

Au niveau mondial, 98% des villes de plus de 100.000 habitants dans les pays à revenu faible ou intermédiaire ne respectent pas les lignes directrices de l’OMS relatives à la qualité de l’air. Néanmoins, dans les pays à revenu élevé, ce pourcentage tombe à 56%.

Le 16 Mai 2016
SOURCE WEB Par Médias 24

Les tags en relation