Radars fixes au Maroc: La direction des transports fait un premier bilan

Radars fixes au Maroc: La direction des transports fait un premier bilan

La direction des transports et de la sécurité routière vient de l’annoncer. 878.566 infractions liées aux radars fixes ont été enregistrées à fin juin 2018, dont 872.620 contraventions et 5946 délits.

Selon Aujourd’hui le Maroc, ces délits concernent tout dépassement de plus de 50km/h d’excès. Dans ce cas-là, le permis est retiré, le véhicule mobilisé et le contrevenant traduit en justice en plus de payer une amende.

Les contraventions, elles, sont réparties sur trois niveaux. Pour la première classe, qui concerne le dépassement de 30 à moins de 50 km/h au-dessus de la vitesse autorisée, 46.988 contraventions ont été notifiées. La 2ème classe (dépassement de la vitesse de 20 à moins de 30km/h), de son côté, compte 117.008 contraventions. Quant à la 3ème classe (excès de vitesse de moins de 20 km/h au-dessus de la vitesse autorisée), 708.624 contraventions ont été enregistrées.

La même source a rappelé que le ministère de l’Equipement, du Transport, de la Logistique et de l’Eau a lancé l’application mobile «Infractions routières» afin de permettre aux contrevenants de suivre le traitement de leurs infractions et leur éviter le déplacement dans les administrations. Elle a ajouté que l’applications enregistre, depuis son lancement en avril 2016, 120.000 consultations quotidiennement.

Le 09 juillet 2018

Source web Par Le Site Info

Les tags en relation