Artisanat : Le chiffre d’affaires à l’export en constante évolution

Artisanat : Le chiffre d’affaires à l’export en constante évolution

Les produits artisanaux marocains ne cessent de briller hors frontière. Le secteur voit ses ventes à l’export en constante amélioration. La performance réalisée au titre des deux premiers mois de l’année illustre clairement l’engouement manifesté par la clientèle étrangère à l’égard de l’artisan marocain.

Le chiffre d’affaires réalisé à fin février s’est consolidé de 9,3% par rapport à la même période de l’année précédente. C’est ce que souligne la tutelle dans son dernier bulletin statistique. Se référant aux données formulées par le ministère du tourisme, du transport aérien, de l’artisanat et de l’économie sociale, les exportations des vêtements traditionnels ont enregistré un pic au titre des premiers mois de l’année. La progression relevée est de 114% plaçant ainsi ces articles en tête des produits artisanaux marocains demandés à l’export. Leur part dans le chiffre global à l’export est estimée à 22%. En termes de contribution au chiffre d’affaires global, les articles en poterie et pierre dont les ventes se sont améliorées de 19% arrivent deuxième détenant ainsi 17% des recettes globales. Le tapis détient, quant à lui, 14% du chiffre d’affaires global généré à fin février 2019. Le département de l’artisanat relève également une hausse de 93% du chiffre d’affaires à l’export des produits de dinanderie.

Les exportations des articles chaussants ont marqué pour leur part une progression de 63%. Par marché, les ventes en Europe se sont améliorées de 16% au titre des deux premiers mois de l’année. Ainsi, les produits de l’artisanat marocain importés par la Belgique ont augmenté de 134%, ceux des Pays-Bas de 33%, de la France de 30% et de l’Espagne 19%. L’intérêt des pays africains aux produits de l’artisanat marocain se fait également sentir. Le chiffre d’affaires réalisé au niveau continental marque une hausse de 109% à fin février.

De même, les ventes au Japon se sont accrues de 66%, contre une performance de 41% au Canada et 10% aux États-Unis. Au niveau des pays arabes, le département de l’artisanat observe une hausse de 22% des exportations en cette zone géographique, soit 24% du chiffre d’affaires global. Ces pays arrivent troisième en termes des parts, juste après les Etats-Unis (28%) et l’Europe (39%). Quant aux pôles de production, il ressort que Fès a réalisé un taux d’évolution de 40% contre 24% pour Tanger, et 12% pour Casablanca. En outre, Essaouira a vu ses exportations se multiplier par 16% au moment où ceux de Nador ont progressé sur la même période de 117%.

Le 09/04/2019

Source web Par Aujourd'hui le Maroc

gjb-contacteLes tags en relation