IBNOU BATTOUTA:(Explorateur et Voyageur Marocain du 14ème siècle):

IBNOU BATTOUTA:(Explorateur et Voyageur Marocain du 14ème siècle):

Les Voyages d’Ibn Battou ta sont restés connus uniquement du monde musulman jusqu’au XIXe siècle, lorsqu’ils ont été traduits en allemand, puis en anglais et en français.

Ibnou  Battoubta, dans son ouvrage co-rédigé en 1356 avec Ibn Juzzay, il relate ses aventures et ses multiples voyages qui l’ont conduit aux quatre coins du monde connu de 1325 à 1354.

Abou  Abdallah Ibnou  Battouta est né à Tanger en 1304, sous la dynastie Marinide. Il fait des études de droit coranique et quitte Tanger dans le but d’effectuer le pèlerinage à La Mecque en 1325. Il atteint l’Arabie en un an et demi, visitant au passage l’Afrique du Nord, l’Egypte, la Palestine et la Syrie. Son pèlerinage effectué en 1326, il découvre la Perse et l’Irak, puis retourne à La Mecque. Il embarque ensuite à destination de l’Afrique de l’Ouest, et navigue jusqu’à Kilwa, en actuelle Tanzanie, après être passé à Mogadiscio, Mombasa et Zanzibar. Au retour, il visite Oman et le Golfe persique avant de se rendre de nouveau à La Mecque.

Vers l’an 1330, il reprend la route. Il décide d’aller en Inde dans le but d’être engagé par le sultan de Delhi. Pour ce faire, il voyage pendant trois ans. Il passe par l’Egypte, la Syrie, Constantinople, l’Asie Mineure, la Mer Noire et l’Afghanistan. Ibn Battûta demeure huit ans en Inde, employé par Muhammad Tughluq, le sultan de Delhi. Il se voit confier un poste de  juge. En 1341, le souverain le commissionne pour mener à bien une expédition vers la cour de l’empereur mongol de Chine. Le navire s’étant échoué au sud-ouest de l’Inde, Ibn Battûta en profite pour voyager pendant deux ans aux Maldives, en Inde du Sud et à Ceylan (actuel Sri Lanka). Aux Maldives, il exerce une fonction de Juge. En 1345, il se rend de lui-même en Inde par mer. Il en profite pour visiter le Bengale, la Birmanie, l’Île de Sumatra et le sud-est de la Chine jusqu’à Canton. Il affirme avoir voyagé jusqu’à Pékin par voie terrestre.

En 1346-1347, Ibn Battûta retourne à La Mecque et y effectue une dernière fois le haj En 1349 il rentre au Maroc, puis visite Grenade. Finalement en 1353, il accomplit son dernier voyage, qui le mène à travers le Sahara jusqu’au Mali et au Soudan. En 1355, il s’établit au Maroc pour ne plus repartir.

C’est le sultan du Maroc qui commissionne en 1356 un jeune érudit d’origine andalouse, Ibn Juzzay, pour transcrire toutes les aventures d’Ibn Battûta. Son récit de voyages est écrit à la première personne et nous donne tous les renseignements qui nous sont parvenus à propos du Marocain. On apprend ainsi qu’il a épousé et répudié un nombre important de femmes, et en avoir pris un nombre encore plus important comme concubines. On sait aussi qu’il a mené une vie de courtisan, subsistant avec les grâces que lui apportaient les puissants des pays qu’il visitait.

Les pays traversés, bien qu’ils soient étrangers à Ibnou  Battouta, lui sont tout de même familiers par la religion. A l’exception de son étape en Chine, il  a toujours été en contact avec des populations musulmanes, ou au moins des populations non-musulmanes mais dirigées par des dynastes musulmans.

Les écrits d’Ibnou Battouta ont été largement étudiés par les géographes, les ethnologues et les historiens. Pour certaines régions du monde, notamment pour le Mali et la côte Est de l’Afrique, ses écrits sont les seules sources dont nous disposons pour le XIVe siècle. Pour certaines descriptions de villes.

Les spécialistes ont été confrontés, comme pour toute source historique de chroniqueur, à la question de la fiabilité de son récit. On sait en effet qu’il a rédigé ses Voyages à son retour au Maroc, après presque trente ans de pérégrinations. Il évoque les notes qu’il a prises au cours de sa vie, mais il indique également en avoir perdu une bonne partie lors d’une attaque de pirates dans le sud-est de l’Inde.

Malgré tout, Ibnou Battouta est considéré comme un auteur fiable, car il s’est toujours renseigné auprès de personnes informées, ou a recopié des descriptions érudites des lieux qu’il n’aurait pas lui-même visité. Et surtout, il n’a jamais eu la prétention de rédiger un ouvrage scientifique.

Ibn Battûta était avant tout un voyageur, et ses observations ne sont pas scientifiques mais plutôt personnelles. Un récit ethnographique, historique ou géographique actuel nécessiterait beaucoup plus de précisions, Malgré cela, elle apporte d’importantes connaissances sociologiques, coutumières ou historiques aux chercheurs.

Inbou Battouta  est le  d voyageur qui a parcouru plus de 121000 km, une distance qu'aucun voyageur n'a parcourue jusqu'à 450 ans plus tard.

Rentré au Maroc à l'époque du Sultan Merinide Abou Inan ,Il a dicté ses aventures et  ses  voyage à Muhammad ibn Juzzay  al-Kalbi dans la ville de Fès en 1356 .

Son voyage dura 27 ans (1325-1352) et il mourut à Tanger en 1377 , où son mausolée est situé dans la vieille ville.  L'Université de Cambridge l'a surnommé dans ses livres et atlas comme Le  prince des voyageurs musulmans.

Note :

- Stéphane Yerasimos ; Ibn Battûta, Voyages, (trois tomes), Traduction de l’arabe de C. Defremery et B.R. Sanguinetti (1858)

-La Découverte, Librairie François Maspero, 1982, Paris.

-Stéphane Yerasimos ; Ibn Battûta, Voyages, (trois tomes), Traduction de l’arabe de C. Defremery et B.R. Sanguinetti (1858).

 -Introduction et notes de Stéphane Yerasimos, Cartes de Catherine Barthel, Collection FM/La Découverte, Librairie François Maspero, 1982, Paris.

dari7 kitab-ibnobatota

ibn-battota

voyage-ibnobatota

ktab

travel

kharita

floss

battota

Le 1 août 2020

Source web Par : page facebook (Skourabalades Palmeraie Skoura. Voyage au sud-est du maroc)

Les tags en relation


Warning: count(): Parameter must be an array or an object that implements Countable in /home/portailsy/www/library/Zend/Db/Table/Abstract.php on line 1305

Warning: count(): Parameter must be an array or an object that implements Countable in /home/portailsy/www/library/Zend/Db/Table/Abstract.php on line 1305

Warning: count(): Parameter must be an array or an object that implements Countable in /home/portailsy/www/library/Zend/Db/Table/Abstract.php on line 1305