Fannou Bent Omar (la guerrière qui défendit le dernier bastion des Almoravides)

Fannou Bent Omar (la guerrière qui défendit le dernier bastion des Almoravides)

Le déclin des Almoravides fut dépeint en batailles acharnées contre l’armée de leurs successeurs, les Almohades.

Peu  connaissaient le rôle de Fannou bent Omar ben Yintan dans ces batailles, au cours desquelles les hommes d’Ibn Tumart ne prirent le pouvoir qu’au décès de la jeune femme sur un champ de guerre.

La princesse Fannou née sous les Almoravides (1040 – 1147), elle grandit dans un palais à Marrakech aux côtés de son père, Omar ben Yintan. Sa date de naissance ne fut pas connue, mais les historiens indiquèrent son décès à un jeune âge, dans la première moitié du XIIe siècle en plein déclin de l’empire.

Elle est éduquée dans le palais des Almoravides de Marrakech, à cette époque, les femmes ont plus de libertés et de responsabilités au Maroc que dans les autres pays musulmans, en raison de l'influence de la princesse et femme politique Zeyneb Nafzawiyya, qui a construit la dynastie au même titre que son mari Youssef ibn Tachafine.

En mars 1147, l'armée d'Abd-al Moumen  successeur d'Ibn Toumert et fondateur de la dynastie  almohade, atteint la capitale de Marrakech pendant la guerre contre la dynastie almoravide.

Les hommes d’Abd al-Moumen lancèrent l’assaut contre Marrakech en mars 1147. Le combat dura cinq jours pour que les Almohades pussent pénétrer dans la ville. L’offensive dût s’étendre sur une sixième journée, afin de conquérir le grand palais almoravide. Tout au long de ces combats, la princesse Fannou mena la vie dure aux nouveaux conquérants. Citant Henri Terrasse, Osire Glacier rappela d’ailleurs que «la qasba résista avec acharnement, mais succomba à son tour lorsqu’une jeune fille almoravide qui combattait habillée en homme fut tuée».

De son côté, l’historien L.Provençal expliqua que les Almohades ne réussirent à investir le palais des Almoravides «qu’une fois que Fannou, fille de Omar ben Yintan eut péri». Selon lui, «elle avait ce jour-là combattu les Almohades, vêtue en homme".

Les Almohades étaient émerveillés de sa conduite au combat et de son courage.

Pour arriver à ce degré d'habilité dans le maniement de l'épée, la princesse Fannou a dû suivre un long entraînement, c'est-à-dire un enseignement quotidien.

Fannou

 

qasba

 

kotobya

 

fariss

Le 16/01/2021

Source web Par: Page Facebook Splendor Morocco-Abel Adam

Les tags en relation


Warning: count(): Parameter must be an array or an object that implements Countable in /home/portailsy/www/library/Zend/Db/Table/Abstract.php on line 1305

Warning: count(): Parameter must be an array or an object that implements Countable in /home/portailsy/www/library/Zend/Db/Table/Abstract.php on line 1305

Warning: count(): Parameter must be an array or an object that implements Countable in /home/portailsy/www/library/Zend/Db/Table/Abstract.php on line 1305