Fonds d’aide à la production des œuvres cinématographiques Environ 20 millions de DH

Fonds d’aide à la production des œuvres cinématographiques Environ 20 millions de DH

La commission a consacré une avance de l’ordre de 4,1 millions de dirhams au long métrage «Les larmes des sables» de Aziz Salmy. Au terme de ses délibérations tenues récemment à Rabat, la Commission d’aide à la production des œuvres cinématographiques a décidé d’octroyer environ 20 millions de dirhams au profit de 32 projets retenus lors de cette deuxième session au titre de l’année 2014. Cette décision a été prise après les délibérations de la Commission, tenues les 17, 24, 25 et 26 juin, au siège du Centre cinématographique marocain à Rabat. Présidée par Abdelkrim Berrechid, cette commission a examiné 23 projets de longs métrages et 3 projets de courts métrages, candidats à l’avance sur recette avant production. La commission a en outre visionné trois longs métrages et deux films de court métrage, candidats à l’avance sur recettes après production. Elle a également examiné une demande de l’aide à l’écriture de scénario. À la suite de cela, les membres de la commission ont décidé de réserver un budget de 18,1 millions de dirhams pour l’avant-production des projets de longs métrages retenus. Il s’agit d’abord du long métrage «Les larmes des sables» de Aziz Salmy auquel la commission a consacré une avance de l’ordre de 4,1 millions de dirhams tandis qu’un montant de 3.6 millions de dirhams a été réservé à «L’homme de la nuit» de Abdeslam Kelaï. À côté de ces deux projets, les longs métrages «Un honneur debout» d\'Ahmed Baïdou, «Vie» de Raouf Sebbahi, «Petites choses» de Mohamed Nesrat ont bénéficié respectivement de 3,6 ; 3,4 et 3,4 millions de dirhams. Toujours au registre de projets retenus lors de cette deuxième session, dans la catégorie des courts métrages, la commission a décidé d’accorder des avances sur recettes de l’ordre de 280.000 dirhams à deux projets. Il s’agit de «Bout à bout» d\'Asmae El Moudir et «Les poissons du désert» de Alaa Eddine Aljem. Le premier a bénéficié de 150.000 dirhams et le second de 130.000 dirhams. Dans le cadre des avances en après production, la commission a décidé de retenir le long métrage «Tawanza» de Malika El Manoug et le court métrage «Face à face» de Mourad El Khaoudi. Les deux projets ont bénéficié respectivement d’un montant de 680.000 dirhams et 100.000 dirhams. ________________________________________ 240.000 dirhams pour la réécriture de scénario Dans le cadre de la contribution à la réécriture de scénario, la commission a octroyé 80.000 DH au projet de film de long métrage «Indivision», scénario et réalisation de Leila Kilani, 60.000 DH pour le projet de film de long métrage «Drizz en Thamezgha», scénario et réalisation de Tarik El Idrissi, et 50.000 DH pour le projet de film de long métrage «À la recherche de Shlomo Cohen», scénario de Abdellatif Chouta et réalisation de Mohamed Merouazi. Elle a aussi décidé d\'octroyer 50.000 DH au projet de scénario du long métrage «Le sourire des damnés», scénario de Lina Arious et Marouane Saheb. Soulignons enfin que la Commission présidée par Abdelkrim Berrechid, s\'est tenue en présence de Sabah Bendaoud, Fatima Ifriqui, Thami Hejaj, Mohamed Louali, Mohamed Belfqih, Mohamed El Kadmiri, Abdelhak Afandi, Bachir Edkhil, Mohamed Hicham Regragui et Tariq Khalami. 30 juin 2014 – SOURCE WEB Ayoub Akil, LE MATIN Tags : Commission d’aide à la production des œuvres cinématographiques- environ 20 millions de dirhams au profit de 32 projets retenus lors de cette deuxième session au titre de l’année 2014- Centre cinématographique marocain à Rabat (CCM)- 240.000 dirhams pour la réécriture de scénario- <b></b>