En marge du Forum économique ivoiro marocain Rabat et Abidjan boostent leur coopération dans le secteur du tourisme

En marge du Forum économique ivoiro  marocain  Rabat et Abidjan boostent leur coopération dans le secteur du tourisme



Le tourisme fait depuis longtemps partie des priorités nationales en termes de promotion et d'investissements. Quoi de plus naturel que cette activité économique fasse partie du package autour duquel de nombreux accords et conventions sont signés entre le Royaume ses partenaires africains ? C'est ce qui explique la présence conséquente des décideurs touristiques parmi la délégation officielle accompagnant S.M. le Roi Mohammed VI dans son périple africain. En effet, le Maroc est présent en force à la quatrième édition du Salon international du tourisme d'Abidjan (SITA-2014) qui se poursuivra dans la capitale ivoirienne jusqu'au 2 mars prochain, a souligné, mercredi, le directeur général de l'Office national marocain du Tourisme (ONMT), Abderrafie Zouiten. Ce salon, qui connaît la participation de plusieurs pays africains, permettra aux professionnels du tourisme marocains – hôteliers, agents de voyage – de présenter les atouts touristiques du Royaume, a précisé M. Zouiten dans une déclaration à la MAP à l'occasion de l'ouverture du SITA, notant que l'ONMT a mis en place une véritable stratégie de promotion de la destination Maroc auprès des pays de la région d'Afrique de l'Ouest. Mise en place dans le but de «renforcer l'attractivité de cette destination, la nouvelle stratégie se traduira par l'implantation, dans un premier temps, d'un bureau de l'Office à Dakar, et par l'ouverture d'un autre bureau à Abidjan dans un second temps», a poursuivi M. Zouiten, assurant que le Maroc présente d'importants atouts, que ce soit dans le tourisme de famille avec des produits à Marrakech, Agadir, Fès, Tanger, ou encore dans celui du shopping.L'Office œuvre également en faveur du développement d'un autre segment touristique, à savoir le tourisme cultuel, a-t-il ajouté, notant que l'ONMT travaille avec le ministère des Habbous et des affaires islamiques et l'ensemble des parties concernées pour monter un produit extrêmement attractif à destination de la ville impériale de Fès, lieu de pèlerinage des adeptes de la Tariqa Tijania. «La mise au point de ce produit permettra de renforcer les liens qui existent entre le Royaume du Maroc et les pays de l'Afrique de l'Ouest», a estimé M. Zouiten. Et d'ajouter que conformément aux Hautes Orientations royales, l'Office national marocain du tourisme ne ménagera aucun effort pour faire bénéficier ses homologues de Côte d'Ivoire, du Gabon, du Mali et de la Guinée de l'expérience accumulée par le Maroc dans ce secteur.D'ailleurs, «la coopération entre la partie ivoirienne et marocaine a de grandes perspectives au niveau du développement des infrastructures hôtelières», a estimé M. Zouiten, faisant observer que la capacité hôtelière sur l'ensemble de la Côte d'Ivoire est d'environ 14 000 chambres, avec l'objectif d'en ajouter 10 000 à l'horizon 2020. «Je crois que les professionnels du tourisme marocain ont développé une expertise avérée en matière d'infrastructures hôtelières et des services connexes, une expertise qu'ils sont prêts à mettre au service de nos frères ivoiriens», a-t-il soutenu. Organisé sur le thème «La renaissance du Tourisme», SITA-2014 constitue une importante plateforme de rencontres qui permet aux participants de promouvoir leurs destinations et de comprendre les évolutions du marché touristique. Publié le : 27 février 2014 – SOURCE WEB Par LE MATIN Tags : le Maroc est présent en force à la quatrième édition du Salon international du tourisme d'Abidjan (SITA-2014) qui se poursuivra dans la capitale ivoirienne jusqu'au 2 mars prochain, a souligné, mercredi, le directeur général de l'Office national marocain du Tourisme (ONMT), Abderrafie Zouiten- l'ONMT a mis en place une véritable stratégie de promotion de la destination Maroc auprès des pays de la région d'Afrique de l'Ouest- la nouvelle stratégie se traduira par l'implantation, dans un premier temps, d'un bureau de l'Office à Dakar, et par l'ouverture d'un autre bureau à Abidjan dans un second temps- l'ONMT travaille avec le ministère des Habbous et des affaires islamiques- produit extrêmement attractif à destination de la ville impériale de Fès, lieu de pèlerinage des adeptes de la Tariqa Tijania-