Immobilier touristique Casablanca, Tanger, Oued Chbika... le Maroc est en pleine expansion

  Immobilier touristique  Casablanca, Tanger, Oued Chbika... le Maroc est en pleine expansion



Les villes du Royaume regorgent d’importants projets immobiliers qui visent le renforcement du développement du tourisme. L'immobilier touristique au Maroc est en plein mouvement, grâce principalement à la stabilité politique et l’évolution socio-économique que connait le pays. Alors que la conjoncture internationale appelle la plupart des pays à se serrer la ceinture, le Maroc poursuit son bon train de développement, notamment en multipliant les grands projets touristiques. A titre d’exemple, on peut citer Oued Chbika, Casa-Anfa, Casa-Marina et Tanger City Center, ainsi que d'autres projets touristiques tous aussi important les uns que les autres, selon les experts. «Chaque projet touristique vise à renforcer le développement du tourisme au Maroc en contribuant à l'augmentation de la capacité d'hébergement touristique pour que notre pays soit capable d'accueillir le cap des 20 millions de touristes souhaités par le ministère du tourisme», indique Mehdi Elalmi, responsable manager chez Orascom Development Holding au Maroc - Chbika. Le projet Oued Chbika d’ailleurs, qui est achevé à 70%, a nécessité un investissement de 330 MDH par la société Oued Chbika Développement. Sa première phase comprend trois hôtels, la marina, un golf en plus d'une résidence, commerces et loisirs. Elalmi indique ainsi que : «L'estimation du chiffre d'affaire du projet Chbika durant la première année est de 60 millions d'euros. Il s'agit d'un chiffre d'affaire généré par la première phase incluant les hôtels et l'immobilier». Concernant la capitale économique, deux grands projets vont bientôt y voir le jour aussi. Il s’agit du projet Casa Anfa et la casa Marina. Le premier, lancé par la CGI, qui sera réalisé sur une superficie d'environ 350 ha, sera constitué notamment de logements, de bureaux et d'équipements variés. Mais également, un grand parc urbain d'environ 50 ha ainsi que de vastes espaces de promenades et abritera aussi la nouvelle Place financière de Casablanca et toutes les infrastructures qui la composent. Le 2ème projet, construit sur 26 ha, propose des produits résidentiels haut de gamme, des espaces bureaux aux standards internationaux et des commerces. Enfin, la capitale du nord n’est pas en reste concernant les projets immobiliers de grande envergure. En effet, Tanger City Centre, qui doit être complètement achevé à la fin de cette année, comprend un total de 236.000 m2 pour un coût global du projet est estimé à environ 2,2 MMDH avec certaines tours qui atteignent les 20 étages. Publié le : 21 mars 2014 -SOURCE WEB Par Hafsa Sakhi, LE MATIN Tags : Les villes du Royaume regorgent d’importants projets immobiliers- renforcement du développement du tourisme-