Tourisme 2013 La barre des 10 millions de touristes enfin franchie !

Tourisme  2013   La barre des 10 millions de touristes enfin franchie !



Le taux d’occupation à Oujda et Saïdia a connu une baisse de 4 points à 28%. Un niveau qui reste très modeste. Le mois de décembre 2013 a été un bon cru pour l’activité touristique. Les hausses à deux chiffres, aussi bien des arrivées (12%) que des nuitées (16%) ont permis de maintenir le rythme haussier du secteur sur toute l’année. C'est ainsi que les arrivées ont progressé de 7% par rapport à 2012 pour s'établir à 10,046 millions d’arrivées. La barre des 10 millions de touristes, sur laquelle tablait la «Vision 2010», est enfin franchie ! Pour le ministère du Tourisme, cette progression «a été portée essentiellement par la hausse des arrivées des touristes étrangers». Les marchés allemand, anglais et italien ont enregistré respectivement des progressions cumulées de 13%, 12%, et 15%. Tandis que les arrivées des touristes français et espagnols n'ont augmenté que de 4% par rapport à l’année 2012.Par ailleurs, les nuitées totales réalisées dans les établissements d'hébergement touristique classés à fin décembre 2013 ont enregistré une hausse de 9% sur un an. Une performance attribuable davantage aux touristes non-résidents (+11%) qu’aux résidents (+5%). «La hausse des nuitées a concerné presque toutes les villes touristiques, à savoir Casablanca (+10%), Tanger (+7%) et Fès (+20%). Les deux pôles touristiques, Marrakech et Agadir ont continué à cumuler à eux seuls 65% des nuitées totales, avec une évolution de +10% au niveau de ces deux destinations», précisent les services de Lahcen Haddad, ministre du Tourisme. Ainsi, le taux d’occupation pour l’année 2013 s'est amélioré de trois points par rapport à 2012, s'affichant à 43%. Cette moyenne dissimule de fortes disparités entre destinations. À titre d’exemple, le taux d’occupation d'Oujda et Saïdia a connu une baisse de 4 points à 28%. Pour la ville de Tétouan, la régression des nuitées de 6% s’est répercutée sur le taux d’occupation qui ressort à 28% (1 point de moins sur un an). A contrario, ce taux dépasse 50% à Casablanca, Marrakech et Agadir. Enfin, malgré les performances des arrivées et des nuitées, les recettes voyages n’ont pas été au rendez-vous en 2013. L'activité touristique des non-résidents n'a en fait généré que 57,5 milliards de dirhams. Soit pratiquement autant qu'en 2012 (-0,5%) Publié le : 31 janvier 2014 – SOURCE WEB Par Mohamed Amine Hafidi, LE MATIN Tags : Les marchés allemand, anglais et italien ont enregistré respectivement des progressions cumulées de 13%, 12%, et 15%- touristes français et espagnols n'ont augmenté que de 4% par rapport à l’année 2012- les nuitées totales réalisées dans les établissements d'hébergement touristique classés à fin décembre 2013 ont enregistré une hausse de 9% sur un an- taux dépasse 50% à Casablanca, Marrakech et Agadir- L'activité touristique des non-résidents n'a en fait généré que 57,5 milliards de dirhams. Soit pratiquement autant qu'en 2012 (-0,5%) -