Dessalement et éolienne: le projet pharaonique dans les provinces du Sud

Dessalement et éolienne: le projet pharaonique dans les provinces du Sud

C’est un projet imposant qui va sortir de terre dans les Provinces du Sud. Une usine de dessalement et un parc éolien vont être construits à Dakhla. Coût total de l’investissement: 1,7 milliard DH. Les détails.

Ambitieux. Mégaprojet. Les termes n’en finissent pas pour décrire le projet concocté actuellement par le ministère de l’Agriculture, de la Pêche maritime, du Développement rural et des Eaux et Forêts : la construction d’une usine de dessalement destinée à l’irrigation qui aura une capacité annuelle de 30 millions m3 ainsi que d’un parc éolien à Dakhla, comme le rapporte Aujourd’hui le Maroc dans son édition de ce jeudi 19 avril.

Une première dans les Provinces du Sud qui va desservir un périmètre de 5.000 ha et coûter 1,7 milliard DH (1,4 milliard pour le dessalement et le parc éolien et 300 millions DH pour l’irrigation). Un projet réalisé dans le cadre d’un partenariat public- privé pour le cofiancement, la conception, la construction et la gestion des infrastructures de dessalement et d’irrigation pour une période de 22 ans.

Pour le département de tutelle, les retombées économiques seront indéniables pour la région. En effet, il est attendu une « production de près de 500.000 tonnes de maraîchages primeurs pour une valeur ajoutée de l’ordre de 500 millions DH par an», comme le met en avant le ministère, mais aussi « la création de près de 10 000 emplois permanents».

La région qui attire de nombreux investisseurs grâce notamment aux incitations fiscales (zone franche d’exportation de Dakhla) possède des conditions climatiques idéales pour la production des primeurs, comme le souligne le quotidien qui précise qu’un appel d’offres pour la mise à disposition des terrains agricoles au profit des investisseurs privés intéressés par l’investissement agricole sera lancé et géré par l’Agence pour le développement agricole dans le cadre d’un partenariat public-privé autour des terres de l’Etat.

Le 19 Avril 2018

Source Web : Le 360

Les tags en relation

 

Les articles en relation