Maroc: Le gouvernement décide l'augmentation des allocations familiales (ministre)

Maroc: Le gouvernement décide l'augmentation des allocations familiales (ministre)

Le gouvernement a décidé d’augmenter les allocations familiales dans le secteur public et privé, à raison de 100 DH pour chaque enfant (6 enfants), après l’adoption de cette décision par le Conseil administratif de la Caisse Nationale de Sécurité sociale (CNSS), a annoncé le ministre du Travail et de l'Insertion professionnelle, Mohamed Yatim.

Cette décision profitera à 387.626 fonctionnaires de l'administration publique avec un coût de 981.062.400 dirhams et 68.210 fonctionnaires des collectivités territoriales avec un coût de 142 millions de dirhams (MDH) au profit de 163.202 enfants et 129.000 employés des administrations publiques pour un coût de 320 MDH, a indiqué M. Yatim dans une allocution adressée à la classe ouvrière à la veille de la célébration de la fête du travail.

Le gouvernement a aussi proposé la création d'un nouveau grade de promotion concernant les fonctionnaires, classés dans les échelles 8 et 9 et d’augmenter la prime de naissance de 150 DH à 1.000 DH, à partir du premier juillet 2018, a-t-il ajouté. Le gouvernement est déterminé à œuvrer pour améliorer les conditions des travailleurs, tout en accordant la priorité aux catégories les plus vulnérables, a-t-il souligné, affirmant que les centrales syndicales les plus représentatives et la Confédération générale des entreprises au Maroc (CGEM) resteront des partenaires stratégiques dans les divers chantiers sociaux.

M. Yatim a réitéré la détermination du gouvernement à assumer ses responsabilités constitutionnelles et politiques, en allant de l'avant dans l'amélioration des conditions matérielles et morales des salariés et en adoptant les réformes structurelles du domaine social.

Le gouvernement a décidé, avec les centrales syndicales et la CGEM, de poursuivre le dialogue en vue de parvenir rapidement à un accord final sur la signature d'une déclaration commune, ainsi que de poursuivre le dialogue sur les questions inscrits à l'ordre du jour du round d'avril 2018 et de reprendre le dialogue sur les questions programmées dans les prochaines discussions, a-t-il fait savoir.

Le 01 Mai 2018

Source Web : Atlas Info

Les tags en relation

 

Les articles en relation

Emploi : Un objectif inatteignable ?

Emploi : Un objectif inatteignable ?

Encore de grandes annonces en matière d’emploi. Le ministre du Travail et de l’Insertion professionnelle, Mohamed Yatim, a dévoilé, mercredi, les contour...

Maroc-France: priorité aux PME

Maroc-France: priorité aux PME

Après les grands groupes, place aux petites et moyennes entreprises. Les PME sont considérées comme les nouveaux moteurs des relations Maroc-France. Nouve...