Foncier touristique à Agadir Souss-Massa : Le CRT explore de nouvelles pistes pour dynamiser les investissements

Foncier touristique à Agadir Souss-Massa : Le CRT explore de nouvelles pistes pour dynamiser les investissements

Cet événement a été l’occasion pour passer en revue les menaces et blocages au niveau de certains chantiers lancés ainsique les visions et politiques concernant ce créneau.

La promotion de l’investissement touristique et la problématique du foncier ont été à l’ordre du jour d’un atelier organisé dernièrement à Agadir à l’initiative du Conseil régional du tourisme d’Agadir Souss-Massa (CRT) en partenariat avec le CRI, OFPPT, DRT, CCISA, CGEM, et AIHA et qui a été consacré à l’examen des pistes du développement de l’investissement touristique dans la région, ainsi que les synergies à créer entre les différents intervenants locaux et nationaux.

Sous le thème «Promotion de l’investissement touristique et problématique du foncier», cet atelier de réflexion stratégique a réuni les investisseurs locaux, les représentants des administrations publiques concernées, et les élus venus dresser l’état des lieux des investissements touristiques dans la destination d’Agadir, dont la capacité litière ne dépasse pas les 31 mille contre 70 mille pour les Iles Canaries et 250 mille pour Antalya.

Cet atelier de réflexion s’inscrit dans le cadre d’une série d’ateliers thématiques que le CRT compte lancer pour promouvoir le tourisme dans ses différentes facettes, discuter et débattre des éventuelles opportunités de développement du secteur et échanger les expériences en la matière entre les différents acteurs.

Le choix de la thématique se justifie par plusieurs motifs, le principal étant que la dynamique du secteur du tourisme est étroitement liée à ces deux facteurs : l’investissement et le foncier.

Cet événement a été l’occasion pour passer en revue les menaces et blocages au niveau de certains chantiers lancés ainsi que les visions et politiques concernant ce créneau. Aussi les différentes opportunités offertes aujourd’hui en matière de foncier, incitations régionales et nationales en matière d’investissement et accompagnent d’investisseurs. Des interventions variées ont été à l’ordre du jour et ont concerné plusieurs volets, chaque intervenant selon son champ de compétence.

Les travaux de cette rencontre se sont déroulés en deux sessions : la première a porté sur «les investissements touristiques dans la région du Souss-Massa et chantiers ouverts» animée par les représentants du CRI, la SMIT, et la Sapsat. Alors que la deuxième a porté sur «l’offre foncière de la région et vision d’avenir», en présence des directeurs de l’agence urbaine, la direction régionale de l’équipement, la direction régionale des domaines privés de l’Etat, la direction régionale des eaux et forêts et la lutte contre la désertification Sud-Ouest.

Par l’occasion, les participants se sont arrêtés sur l’état d’avancement de certains projets touristiques structurants au niveau de la ville d’Agadir, notamment la zone hôtelière Founty et la station de Taghazout, ainsi que les enjeux de la nouvelle station d’Aghroud et qui s’étendra sur une superficie totale de 600 ha.

Le 04 juin 2019

Source web Par Aujourd’hui Le Maroc

Les tags en relation

 

Les articles en relation

Dialogue flou

Dialogue flou

Le CESE, dans son rapport 2017, insiste sur le dialogue social. Il demande, entre autres, «l’institutionnalisation». On peut entendre la demande de manière...

Le patronat propose son contrat social

Le patronat propose son contrat social

L’Etat doit s’occuper des politiques sociales, de l’enseignement, la santé et la législation du travail. L’entreprise se charge du dialogue social, de...