Visite de Sanchez au Maroc: renforcement du partenariat maroco-espagnol

Visite de Sanchez au Maroc: renforcement du partenariat maroco-espagnol

La visite au Maroc, en ce début de semaine, du président du gouvernement espagnol, s’est conclue sur une entente entre les deux pays pour le renforcement de leur partenariat stratégique. Voici ce qu’il faut en retenir.

La visite au Maroc du président du gouvernement espagnol, Pedro Sanchez, en ce début de semaine, n’est passée inaperçue ni au Maroc, ni en Espagne. Et c’est tout naturellement que quasiment tous les quotidiens arabophones paraissant ce mercredi 21 novembre reviennent sur l'événement.

C’est notamment le cas d’Al Ahdath Al Maghribia et Assabah qui tentent de décrypter les enjeux des rencontres de l’officiel espagnol avec ses homologues marocains.

Al Ahdath Al Maghribia s’intéresse particulièrement à la déclaration de Pedro Sanchez qui, au terme de cette visite, a salué le rôle que joue aujourd’hui le royaume, sous l’égide du roi Mohammed VI, dans des dossiers clés comme celui de l’immigration, qui touche plusieurs pays de par le monde. De même, le président du gouvernement espagnol est revenu sur le retour du Maroc à l’Union africaine, un fait qui revêt, semble-t-il, une importance particulière pour le royaume ibérique.

La publication revient également sur le contenu des discussions menées en marge de l’audience accordée par le souverain au responsable espagnol. Selon le quotidien, plusieurs sujets communs à caractère économique, politique, sécuritaire et culturel, ont été évoqués lors de cette rencontre. La ligne directrice est on ne peut plus claire: il s'agit de renforcer la relation bilatérale entre les deux pays voisins à travers, entre autres, l’organisation dès 2019 de réunions et de forums de haut niveau. Le dépôt d’une candidature commune pour l’organisation de la coupe du monde de football en 2030 a également été évoqué lors de la visite de Pedro Sanchez au Maroc, un déplacement qu’il a d’ailleurs qualifié de «positif».

Assabah ajoute que, parmi les dossiers discutés lors de cette visite, figure celui d’une troisième ligne d’interconnexion électrique entre les deux royaumes. Le responsable espagnol, au moment de quitter le territoire national au terme de sa visite, a insisté sur la volonté de son pays de renforcer davantage son partenariat stratégique avec le Maroc. Se lancer dans l’organisation commune d’une coupe du monde de football constitue, pour la partie espagnole, une preuve de la capacité des deux continents, européen et africain, de collaborer en vue d’un développement commun.

Tout en confirmant la tenue en 2019 d’une réunion de haut niveau et d’un forum économique bilatéral, Assabah indique que le Maroc et l’Espagne se sont également entendus sur le fait que le secteur privé devrait jouer un rôle clé dans le renforcement du partenariat entre les deux pays.

Le 20/11/2018

Source web Par Le 360

Les tags en relation

 

Les articles en relation

ONU: la claque de Madrid au Polisario

ONU: la claque de Madrid au Polisario

L’affaire du Sahara ne sera pas à l’ordre du jour du Conseil de sécurité de l’ONU. Ainsi en a décidé l’Espagne, pays membre non permanent du Consei...

Le délire algérien sur le Maroc

Le délire algérien sur le Maroc

Il y a une vraie culture du délire algérien sur le Maroc. Avec ses codes, ses postures et ses réflexes. Un délire médiatique qui reflète une pathologie po...

Maroc-Chine: liste des accords signés

Maroc-Chine: liste des accords signés

Le roi Mohammed VI et le président de la République populaire de Chine, Xi Jinping, ont présidé, mercredi au Palais du Peuple à Pékin, la cérémonie de s...