Airbus en passe de devenir le premier avionneur mondial en 2019

Airbus en passe de devenir le premier avionneur mondial en 2019

Le constructeur Airbus a livré 389 avions au premier semestre 2019, ce qui représente une hausse de 28% par rapport au premier semestre de l’année dernière, a estimé l’agence Reuters.

L’avionneur européen prévoir de fournir encore quelque 500 avions au second semestre de l’année pour atteindre un objectif annuel de 880 à 890 livraisons. Ce qui en fera le premier avionneur mondial en 2019, devant son éternel concurrent américain Boeing, plombé par la crise du 737 MAX (cloué au sol suite aux accidents de Lion Air et Ethiopian Airlines). En outre, Airbus a hérité des livraisons de l’Airbus A220, l’ex CSeries du canadien Bombardier que l’avionneur européen a acquis en 2017.

Boeing avait livré 806 avions en 2018, un record qui lui avait permis de conserver pour une septième année consécutive son statut de premier constructeur mondial devant Airbus, dont les livraisons avaient atteint 800 l’an dernier. Avec un objectif affiché de 895 à 905 unités en début d’années, Boeing se voyait encore en haut de l’affiche cette année. Mais en raison du gel des livraisons du 737 MAX, l’avionneur américain, qui actualisera ses projections dans le courant de l’année, verra son rival européen lui passer devant en 2019.

Le 11/07/2019

Source web Par Air-Journal

Les tags en relation

 

Les articles en relation

Boeing : All in sur le Maroc

Boeing : All in sur le Maroc

L'arrivée de Boeing au Maroc donne à l'industrie aéronautique une locomotive qui devrait positionner durablement la plateforme comme la supply chain ...