La relocalisation industrielle, l’autre danger qui guette le Maroc

La relocalisation industrielle, l’autre danger qui guette le Maroc

Face à la crise sanitaire mondiale, la France envisage la relocalisation de ses industries. Ce qui pourrait avoir des répercussions sur le Maroc.

La Caisse des dépôts, bras financier de l’État français, entend contribuer au financement de relocalisations d’entreprises, a déclaré le patron de l’institution. Celui-ci appelle à réfléchir en termes "d’indépendance nationale" à une nouvelle organisation industrielle et publique.

Implicitement, cette politique industrielle pourrait frapper durement les industries marocaines (automobile, aéronautique…) du royaume. Ceci, dans la mesure où le Maroc est un grand partenaire de la France et fait partie des pays où sont implantées plusieurs usines françaises.

Le 18 avril 2020

Source web par : bladi

Les tags en relation

 

Les articles en relation

#MAROC_TOURISME_BUDGETS_2021:

#MAROC_TOURISME_BUDGETS_2021:

Le budget alloué à l’investissement pour les départements du tourisme et du transport aérien s’élève à près de 534,12 millions de dirhams (MDH) au t...