PAROLE DE PRO : Marketing de la reprise

PAROLE DE PRO : Marketing de la reprise

Premium Travel News continue de recevoir les contributions de professionnels pour alimenter le débat sur les questions de l’heure. Et c’est de bonne guerre pour permettre un échange fructueux et constructif.

Dans cette mouvance, nous publions l’article qui nous est parvenu de Oussama Alami, un jeune professionnel, hôtelier de profession, chez qui le marketing semble une obsession  dans le choix des options de développement de l’entreprise touristique.

Voici son article.

« Nous vivons tous une situation sans précèdent, sur le plan planétaire, une situation de crise sanitaire unique étant donnée sa profondeur, sa force et son impact aussi bien sur le plan social, professionnel, économique et physique.                               

-Sur le plan social, la distanciation physique imposée pour minimiser la contagiosité de cette pandémie a bouleversé  les relations aussi bien familiales qu’amicales ou autres.

-Sur le plan professionnel, le ralentissement des activités ou leur arrêt partiel ou total , prive nombre de personnes de leur emploi, et par ricochet de leur pouvoir d’achat.                                       

-Sur le plan économique, ce qui a amené à la fermeture des cafés, des restaurants, des hôtels et des endroits de droit public à un ralentissement ou fermeture pure et simple d’entreprises petites moyennes ou grandes.                                                        

Et ceci bien évidemment afin  de répondre aux directives des autorités du pays à leur tête le souverain que Dieu le glorifie, afin de contrecarrer ce fléau qui a frappé de plein fouet.

Le COVID-19 a bouleversé notre mode de vie, le confinement chose insolite que nous vivons pour la première fois, assez long et risque s’il dure trop longtemps d’être délétère, mais le peuple marocain a fait preuve de beaucoup de discipline et de raison. Nous sommes solidaires et attendons des jours meilleurs, nous sommes confiants étant donné que notre pays a su prendre les initiatives et anticiper sur les mesures ce qui est tout à son honneur.

Je reviens sur l’économie et en particulier sur l’industrie hôtelière, puisque que c’est mon domaine de prédilection, ce secteur n’a ménagé aucun effort pour mettre à la disposition du pays nombre d’hôtels au profit du  personnel de santé afin que ceux-ci  se logent au plus près de leur lieu d’exercice, évitant ainsi de devoir perdre du temps et de s’exposer dans les transports. Prônant et privilégiant ainsi la solidarité et la résilience de notre Nation.

Le déconfinement commencera le 20 mai , par étape certainement, nous faisons confiance aux autorités compétentes et avons foi que la reprise des activités de tout genre et en l’occurrence hôtelière ne tardera pas et il est impératif aujourd’hui et plus que jamais de préparer demain, préparer nos établissements hôteliers à des mesures sanitaires plus drastiques, préparer commercialement nos hôtels (revoir nos offres en local certainement dans un premier temps) et profiter du temps que nous avons pour auditer nos outils nos process et former notre personnel à ces nouvelles conditions.

1/ Retravailler la promotion de la destination dès qu’il y aura des vols et que les personnes pourront voyager (j’espère vite…).

2/ Accompagnement financier des hôteliers/ propriétaires:

* Pour relancer l’activité et les aider à investir sur des outils

* Pour supporter les établissements qui seraient dans un gouffre financier

Comment? Création de fonds d’investissements soutenus soit par des banques, soit par le royaume, soit par des groupes. Ces fonds prêtent l’argent soit sous forme de crédit soit par prise de part.

3/ Accompagnement commercial: Idéalement regrouper les hôteliers indépendants afin de partager les bonnes pratiques et d’avoir un groupe de travail cohérent.

* Travailler son site internet: profiter du confinement et de la période de non activité pour auditer son site et voir s’il répond aux dernières normes. Demander un audit si nécessaire.

* Travailler ses offres: typologies de chambres, pricing

* Travailler sa distribution: avec qui je travaille (OTAs, TO hyper spécialisé, Agence pour voyage sur mesures, TMC).

* Travailler son digital marketing: Search (protection du nom de son hôtel), Métasearch (conversion), Display (pré targeting, re targeting).

* Commercialisation en local: si zone corporate avec quelles sociétés / acteurs travailler. GDS

* Former les équipes

4/ Accompagnement sanitaire: Est-il prévu au niveau national une « charte sanitaire de ré ouverture » (écrire cette charte)

* Comment ré ouvrir les hôtels après autant de semaines?

* Suite à cette épidémie allons-nous devoir utiliser des nouveaux procédés qualités, des produits différents pour désinfecter les chambres.

* Et quand la clientèle sera là, que devrons nous mettre en place? gel Hydro-alcoolique  partout, comment sortir le linge sales sans contaminer le personnel.

* Achat massif de masque et de gel?

* Formation des équipes aux risques sanitaires

Et sur chacun de ces points avoir une stratégie à court, moyen et long terme.               

Le confinement a constitué une étape nécessaire , nous restons à l’écoute des mesures de dé confinement, tant attendu, qui comme je l’ai dit se fera progressivement en tenant compte des mesures barrières, et nous reprendrons nos activités, pour le biens économique de la Nation,  de nos concitoyens, et du personnel. De cette crise nous en sortirons plus grands plus forts et nous nous relèverons plus vite que nous le pensons, nous sommes un peuple uni, solidaire, résilient , et avec un énorme sens des devoirs civiques ».

Le 01 Mai 2020                     

Source Web Par Premium Travel News 

Les tags en relation

 

Les articles en relation

#covid19 AU MAROC

#covid19 AU MAROC

Le 03/05/2020                          Source Web Par Patrick simon Amdgjb ...