L’Airbus A380 de China Southern se pose à Paris

L’Airbus A380 de China Southern se pose à Paris

Paris-CDG est devenu le sixième aéroport à accueillir les Airbus A380 de la compagnie aérienne China Southern Airlines, un tem

Paris-CDG est devenu le sixième aéroport à accueillir les Airbus A380 de la compagnie aérienne China Southern Airlines, un temps embourbée dans les bisbilles franco-chinoises sur la réciprocité en période de pandémie de Covid-19.

Depuis le 4 aout 2020 selon Flightradar24, le superjumbo de la compagnie chinoise est déployé entre sa base à Guangzhou-Baiyun et l’aéroport de Paris-CDG : configuré pour accueillir 8 passagers en Première, 70 en classe affaires et 428 en Economie, le superjumbo devrait désormais s’envoler vers la France le mardi. Selon les GDS consultés par Airlineroute, les départs sont programmés à 0h20 pour arriver à 6h50, les vols retour quittant la France à 12h25 pour se poser le lendemain à 6h00 – mais seulement à certaines dates, demain et le 25 aout, puis les 15 et 22 septembre, et 6 et 13 octobre. Les autres semaines, un A350-900 (28 sièges en Business, 24 en Premium et 262 en Eco) fait le trajet vers la France.

China Southern reste sans concurrence sur cette ligne, crise sanitaire ou pas, Air France étant de son côté de retour à Shanghai (plus Pékin à la fin aout). L’ex-membre de l’alliance SkyTeam avait été en juillet la première victime de la guéguerre entre la France et la Chine, sur le nombre de rotations hebdomadaires autorisées au départ de chaque pays. Et ce après la décision européenne de n’appliquer qu’à la Chine une exigence de réciprocité sur l’ouverture des frontières aux voyageurs lambda, une restriction toujours officiellement de mise.

Rappelons que les A380 de China Southern sont désormais de retour à Amsterdam-Schiphol, Londres-Heathrow, Los Angeles, Sydney-Kingsford Smith et Vancouver, les cinq aéroports qui les accueillaient avant la pandémie.

D’autres compagnies ont été autorisées à reprendre les vols directs entre l’Europe et la Chine : KLM, Lufthansa, Finnair, Swiss, British Airways, Virgin Atlantic Airways et Neos vers l’orient, et Air China, Capital Airlines, China Eastern, Hainan Airlines, Juneyao Air et Xiamen Airlines vers l’occident.

Le 10/08/2020           

Source Web Par Air-Journal

Les tags en relation

 

Les articles en relation

NDC : comment ça marche ?

NDC : comment ça marche ?

L’Association du transport aérien international (Iata) a lancé NDC Matchmaker, un outil gratuit pour faciliter la mise en œuvre de la nouvelle capacité de...

« IL » EST LÀ !

« IL » EST LÀ !

Ce que tout le monde redoutait tout en espérant en secret que le Maroc serait épargné, est désormais arrivé. Le Covid-19 fait partie aujourd’hui du pa...