#MAROC_autonomisation_des_femmes: Plusieurs pays, dont le Maroc, lancent un appel pour l’autonomisation économique des femmes

#MAROC_autonomisation_des_femmes: Plusieurs pays, dont le Maroc, lancent un appel pour l’autonomisation économique des femmes

Dirigée par les États-Unis, cette initiative encourage les pays à promouvoir l’autonomisation économique des femmes pour éliminer les obstacles juridiques à la participation économique des femmes.

Cet appel est une opportunité d’action coordonnée pour s’assurer notamment que les femmes sont habilitées à conduire la réponse mondiale au COVID-19 et la reprise économique.

Une coalition de 31 pays, dont le Maroc, a procédé vendredi au lancement de l’Appel à l’action sur l’autonomisation économique des femmes à travers le monde.

Dirigée par les États-Unis, cette initiative encourage les pays à promouvoir l’autonomisation économique des femmes pour éliminer les obstacles juridiques à la participation économique des femmes.

Cet appel est une opportunité d’action coordonnée pour s’assurer notamment que les femmes sont habilitées à conduire la réponse mondiale au COVID-19 et la reprise économique.

Intervenant lors de la cérémonie de lancement en mode virtuel de cette initiative, le ministre des Affaires étrangères, de la Coopération africaine et des Marocains résidant à l’étranger, Nasser Bourita, a indiqué qu’en tant que membre du groupe porteur de cette initiative, le Maroc « adhère entièrement à son esprit ».

Le ministre s’est dit « convaincu que cet appel à l’action contribuera à amplifier la promotion des droits des femmes, leur prospérité et leur contribution à la paix et à la stabilité dans le monde ».

« Investir dans l’égalité des genres n’est pas une option. Il s’agit de la seule façon de réaliser un développement durable », a assuré Bourita lors de cet évènement auquel ont pris part notamment le secrétaire d’Etat américain Mike Pompeo et la conseillère du président Donald Trump.

Et d’ajouter: « Aujourd’hui, alors que nous retroussons nos manches afin de lutter contre la pandémie de la COVID, de redresser nos économies et de nous efforcer de réaliser les ODD, assurons-nous que les femmes sont autonomisées, que leurs voix sont entendues et qu’elles participent pleinement et sur le même pied d’égalité que les hommes à la construction de nos sociétés, de notre monde et de notre avenir ».

Outre le Maroc, le groupe principal comprend l’Afghanistan, l’Albanie, le Bhoutan, le Brésil, le Cap-Vert, la Colombie, le Costa Rica, la Côte d’Ivoire, l’Égypte, l’Estonie, la Hongrie, l’Inde, la Jamaïque, le Japon, le Kazakhstan, la Malaisie, les Maldives, la Papouasie-Nouvelle-Guinée, le Pérou, le Qatar, la République de Corée, les Îles Marshall, Rwanda, Saint-Marin, l’Arabie saoudite, la Tunisie, les Émirats arabes unis, le Royaume-Uni, l’Ouzbékistan et le Vietnam.

Le 25/10/2020

Source Web Par Hespress

Les tags en relation

 

Les articles en relation