#MAROC_Discours_royal_PROVINCES_DU_SUD: après la Marche verte, la révolution de l'économie bleue au Sahara

#MAROC_Discours_royal_PROVINCES_DU_SUD: après la Marche verte, la révolution de l'économie bleue au Sahara

Dans son discours prononcé ce samedi 7 novembre 2020, à l’occasion du 45e anniversaire de la Marche verte, le roi Mohammed VI a réitéré l’engagement du Royaume de faire des provinces sahariennes un moteur du développement régional et continental.

Le discours royal de ce samedi 7 novembre trace une véritable feuille de route pour l’essor économique du Sahara marocain. Afin de parachever les grands projets en cours de réalisation dans les Provinces du Sud, le moment est venu de mettre en valeur les nombreuses potentialités que recèle leur domaine maritime, a insisté le roi Mohammed VI.

Le souverain tient à rappeler l’action menée par le Maroc pour mener à terme la délimitation des frontières maritimes, ajoutant que le dialogue va se poursuivre au sujet des «zones de chevauchement» des eaux territoriales entre le Maroc et l’Espagne.

«En définissant clairement le cadre et les frontières des espaces maritimes placés sous la souveraineté du Royaume, le plan mis en œuvre pour impulser l’essor socio-économique de la région sera indubitablement consolidé», souligne le discours royal.

La façade atlantique sud du Royaume, située face au Sahara marocain, constituera une interface maritime d’intégration économique et un foyer de rayonnement continental et international, a expliqué le roi Mohammed VI.

Discours royal: le Roi souligne l’adhésion de la communauté internationale à une solution réaliste au conflit du Sahara

Dans cette vision royale, le port Dakhla Atlantique est appelé à consacrer la tendance dessinée par Tanger Med, reconnu aujourd’hui comme étant le premier port en Afrique. Le souverain incite à développer une véritable économie maritime dans ces territoires qui abondent en ressources et en potentialités, sur terre comme en mer.

En plus du secteur de la pêche maritime qu’il faudra continuer à promouvoir, le discours royal invite à investir deux créneaux porteurs dans les espaces maritimes du Sahara marocain: d’une part, le dessalement de l’eau de mer et, d’autre part, les énergies renouvelables, d’origine éolienne ou hydrolienne.

Le tourisme n’est pas en reste. A ce titre, le roi appelle à insuffler une nouvelle dynamique au plan Azur pour faire des Provinces du Sud une véritable destination balnéaire. Lancé en 2001, le plan Azur s'était fixé la réalisation de six stations balnéaires: Saïdia, Lixus, Mazagan, Mogador, Taghazout, et Plage blanche. Le discours de ce samedi 7 novembre 2020 ouvre la voie à la création de nouvelles stations Azur au cœur du Sahara marocain, fort probablement à Dakhla, l'une des destinations les plus prisées par les touristes marocains et étrangers.

 Le 24/09/2020

Source Web Par Le 360

Les tags en relation

 

Les articles en relation