TSGJB BANNER

Le Maroc reporte l’application du départ à la retraite à 63 ans

Le Maroc reporte l’application du départ à la retraite à 63 ans

Le projet prévoyant l’augmentation de l’âge de départ à la retraite à 63 ans au Maroc, pour ceux qui sont inscrits au Régime Collectif d’Allocation des Retraites (RCAR), est toujours en attente de validation. Jeudi, le Conseil de gouvernement a reporté, sans explication, sa décision finale.

Présenté par le ministère de l’Économie, des finances et de la réforme de l’administration, ce projet vise « à créer un système de retraite composé de deux pôles, l’un pour le secteur public et l’autre pour le secteur privé, conformément aux recommandations de la Commission nationale de réforme des systèmes de retraites ». Mais, aucune décision n’a été prise lors de l’examen du projet par le Conseil de gouvernement et les raisons de ce report n’ont également pas été données.

Il faut noter qu’au cas où le projet sera validé, dès 2025, année où les caisses devraient être unifiées, le départ à la retraite à 63 ans sera mis en pratique. Par ailleurs, depuis quelques années, le Maroc cherche sans cesse des moyens pour résoudre le problème du déficit des caisses de retraite de la CMR et du RCAR. Entre autres suggestions, figurent la hausse de l’âge des départs à la retraite et le regroupement des caisses de retraite dans un contexte de projet de généralisation de la couverture sociale au Maroc.

Le 4 juillet 2021

Source web Par : bladi

Les tags en relation

 

Les articles en relation

Les régimes de retraite en danger

Les régimes de retraite en danger

En 2018, les régimes de retraite ont collecté 50,5 milliards de dirhams de cotisations, soit 4,4% du PIB, pour 4,6 millions d’actifs cotisants représentant...

Prison avec sursis pour 4 journalistes

Prison avec sursis pour 4 journalistes

Quatre journalistes ont été condamnés mercredi à six mois de prison avec sursis et une amende de 10.000 dirhams chacun pour publication d'informations c...