TSGJB BANNER

Covid-19, danger maximal !

Covid-19, danger maximal !

La situation sanitaire nationale s’est fortement aggravée ces derniers jours ! Au mardi 13 juillet, on comptait près de 1900 nouveaux cas d’infection par la Covid-19 et onze décès, signes très inquiétants d’une réelle dégradation de la lutte contre la pandémie et ce alors que les indications les plus fiables n’annoncent pas qu’elle est le résultat d’une présence massive du variant Delta, contrairement à d’autres pays voisins.

Ces mauvais chiffres énoncent donc bel et bien que les mesures barrières et les précautions indispensables à prendre par les citoyens pour se prémunir du nouveau coronavirus ne sont que très peu respectées, comme chacun peut le constater en circulant dans les espaces publics de nos villes, par exemple.

Malgré les mises en garde et les avertissements fréquents et insistants des autorités, on perçoit parfaitement que la pandémie ne préoccupe guère nombre de nos compatriotes, ce qui risque fort de remettre totalement en cause les progrès et les acquis jusque-là obtenus !

Pire encore, cette aggravation pourrait mettre un terme à toutes les mesures d’ouverture et d’allègement décrétées par les responsables publics alors que l’Aïd El Adha approche…

De plus, tandis que des centaines de milliers de nos compatriotes vivant à l’étranger ont rejoint le pays pour quelques jours de vacances et que d’autres encore plus nombreux s’apprêtent à le faire, la légèreté coupable de beaucoup de citoyens rend encore plus difficiles et problématiques leurs conditions d’accès et de séjour dans leur pays d’origine. C’est inacceptable !

Le Royaume, déjà placé sur la liste orange par plusieurs pays européens, dont la France, pourrait ainsi se retrouver sur la terrible liste rouge, tandis que de son côté le Royaume pourrait être amené à renforcer les décisions contraignantes d’accès au territoire national, voire, cas extrême à ne pas exclure, à décider de nouveau la fermeture de nos frontières aériennes et maritimes.

De surcroît, le rebond tant attendu de notre économie, avec notamment la reprise des flux touristiques, le transport, les services, etc., pourrait être compromis alors que chacun perçoit parfaitement qu’il s’agit là une opportunité que l’on attendait depuis la première vague pandémique en mars 2020 !

Que faire alors dans de telles conditions, passablement inquiétantes au demeurant ?

Sans avoir l’outrecuidance de donner des conseils aux responsables en charge de la lutte contre la pandémie, il paraît utile de recommander un renforcement des campagnes de communication à l’adresse des citoyens par les médias nationaux de toutes natures, les réseaux sociaux, etc.

Par ailleurs, on se doit de faire remarquer que parfois un certain laxisme peut être observé au niveau de l’application sur le terrain des préconisations ordonnées par l’appareil administratif, comme par exemple la levée de certains barrages en charge du respect du couvre-feu ou l’absence de réaction face aux citoyens évoluant dans les espaces publics sans port du masque.

De même, on se rend compte que trop souvent magasins, boutiques, ascenseurs et autres commerces sont fréquentés par des personnes qui n’ont cure du respect des gestes barrières sans que cela n’entraîne de réaction de la part des propriétaires ou gérants de ces espaces commerciaux où la promiscuité est trop visible !

En outre, comme le précisent les responsables en charge des opérations anti-Covid, les admissions dans les services hospitaliers, les urgences notamment, ont enregistré une forte hausse ces derniers jours qui concernaient dans leur très grande majorité des adultes de moins de 40 ans, ce qui exprime à la fois la nécessité absolue pour les tranches d’âge inférieures de respecter avec vigilance les gestes barrières, mais qui, dans le même temps, confirme la pertinence et la valeur de la politique vaccinale engagée dans notre pays depuis le début de février 2021.

Aujourd’hui, hormis sans doute les cas où la comorbidités est un facteur de risque très important, les Marocaines et Marocains de plus de 40 ans et vaccinés n’ont qu’une infime chance de développer une infection grave à la Covid-19 et nécessitant, en cas de positivité, une hospitalisation, en précisant toutefois que cela ne les dispense pas de respecter eux-mêmes toutes les recommandations préventives, port du masque, distanciation physique, lavage fréquent des mains…

Désormais l’affaire devrait être entendue et comprise de tous. « La plus belle fille du monde ne peut donner que ce qu’elle a », dit l’adage. Les autorités font de réels efforts pour prévenir l’extension de la pandémie, mais le dernier mot revient aux citoyens !

A chacun de mesurer les risques que des comportements individuels irresponsables font courir à toute la communauté nationale, à notre économie, aux visiteurs étrangers, à nos compatriotes Marocains du Monde.

Avec l’espoir qu’un sursaut salutaire et une prise de conscience plus aigüe interviennent rapidement…

Le 14 juillet 2021

Source web Par : lnt

Les tags en relation

 

Les articles en relation

#MOHAMMEDVI_TOUT_POUR_LE_PEUPLE:

#MOHAMMEDVI_TOUT_POUR_LE_PEUPLE:

«Merci votre Majesté». Cette réaction, machinale et consciente à la fois, de citoyennes et de citoyens sur les réseaux sociaux, renouvelée inlassablement...