TSGJB BANNER

Covid-19: le Maroc classé pays à «très haut risque» par les États-Unis, voici ce que cela implique pour les voyageurs

Covid-19: le Maroc classé pays à «très haut risque» par les États-Unis, voici ce que cela implique pour les voyageurs

Compte tenu de l’évolution de l’épidémie dans le Royaume ces dernières semaines, le Maroc a été placé hier, lundi 23 août 2021, sur la liste des pays considérés comme à «très haut risque» épidémiologique par les Etats-Unis. Cependant les voyages entre les deux pays restent possibles, à certaines conditions. Mode d’emploi.

Comme annoncé dans un précédent article publié sur Le360, le Maroc fait l’objet d’un  avis de "Niveau 4: Covid-19 très élevé", énoncé par les autorités sanitaires américaines représentées par les Centres de contrôle et de prévention des maladies (CDC). Par conséquent, le département d'Etat américain a, de son côté, relevé son avis aux voyageurs désirant se rendre au Maroc au niveau 4, c'est à dire de "ne pas [y] voyager".

Contactée par Le360, l’ambassade des Etats-Unis à Rabat a indiqué que les voyages pour du tourisme restent possibles entre les deux pays à condition de respecter la procédure édictée par le CDC.

Pour se rendre aux Etats-Unis, les citoyens marocains et les résidents étrangers au Maroc ainsi que les citoyens américains totalement vaccinés, disposant d'un pass sanitaire, sont tenus de présenter un test PCR négatif de moins de 72 heures avant le voyage ou un test sérologique datant de moins de 3 mois avant l’embarquement.

Après le voyage, les autorités sanitaires américaines conseillent aux voyageurs d’effectuer un test 3 à 5 jours après le voyage, de s’isoler et de se faire tester s’ils développent des symptômes et de suivre les recommandations ou exigences nationales et locales.

Il faut par ailleurs savoir que l’ensemble des vaccins disponibles au Maroc sont reconnus par l’OMS, et donc par les Etats-Unis.

Pour les voyageurs non-vaccinés ou n’ayant pas finalisé leur vaccination, ils doivent présenter un test PCR négatif datant de moins de 72 heures avant le voyage ou un test sérologique datant de moins de 3 mois avant l’embarquement.

Une fois aux Etats-Unis, cette catégorie de voyageurs devra effectuer un test 3 à 5 jours après le voyage et observer une quarantaine obligatoire de 7 jours. Cette quarantaine reste obligatoire, même si le test s'avère négatif. Pour les personnes n’ayant pas effectué de test, la quarantaine obligatoire est portée à 10 jours. En cas de test positif, les autorités sanitaires recommandent aux voyageurs de s’isoler.

En revanche, pour les voyageurs non-américains ayant visité l’Iran, la Chine, l’un des pays de l’espace Schengen, le Royaume-Uni, la République d’Irlande, le Brésil, l’Afrique du Sud ou l’Inde dans une période inferieure à 14 jours, il est impossible de se rendre aux Etats-Unis. 

Pour quitter le Royaume, une autorisation exceptionnelle délivrée par les autorités marocaines reste obligatoire pour les citoyens marocains comme expliqué dans un précédent article publié sur Le360.

Le 24/08/2021

Source web Par : le360

Les tags en relation

 

Les articles en relation

#POINT_VACCINATION_MONDE_FIN_2020

#POINT_VACCINATION_MONDE_FIN_2020

À peine 200 personnes en France ont été vaccinées contre la Covid-19 depuis le 27 décembre, contre 78.000 en Allemagne et plus de 2,13 millions aux États-...