Marrakech Une centrale de réservation pour la COP22

Marrakech Une centrale de réservation pour la COP22

Hassad et Haddad se concertent avec les hôteliers et les voyagistes

Connexions modernes et des conditions de vente uniformes, les priorités

Mohamed Hassad et Lahcen Haddad respectivement ministres de l’Intérieur et du Tourisme sont à pied d’œuvre. Ils travaillent en amont pour que Marrakech puisse accueillir dans les meilleures conditions le plus grand événement sur les changements climatiques auquel sont attendues pas moins de 30.000 personnes. La COP22 se tiendra du 7 au 18 novembre prochain (Ph. L’Economiste)

Les préparatifs pour la COP22 ont commencé, du moins pour la logistique. Un premier atelier préparatif a été tenu à Marrakech en présence des ministres de l’Intérieur et du Tourisme Mohamed Hassad et Lahcen Haddad. Objectif: sensibiliser les hôteliers et les voyagistes à cette importante manifestation prévue dans la ville ocre du 7 au 18 novembre prochain et faire un benchmark des idées sur le plan logistique. Habituée à ce genre de grand événement, Marrakech, qui a déjà abrité la COP7, et ses opérateurs touristiques sont rodés. Pas moins de 30.000 personnes sont attendues à cette 22e COP avec des pics lors des trois premiers et trois derniers jours. L’événement focalisera l’intérêt de la communauté internationale eu égard à l’importance de la problématique des changements climatiques et des accords qualifiés d’historiques conclus à Paris en novembre dernier d’autant plus que la rencontre de Marrakech devra aborder la mise en application de ce qui a été décidé à Paris. «La COP22 accueillera probablement plus de monde», estime cet opérateur local. Les hôteliers notamment ceux situés à l’Hivernage et sur le boulevard Mohammed VI, devront suspendre toutes autres réservations et consacrer 60% de leurs chambres à la COP. Les autres établissements sont aussi de la partie puisque certaines délégations préfèrent rester dans un seul hôtel. Et pour une meilleure coordination, il a été convenu de créer une centrale de réservation à Marrakech avec les connexions modernes et des conditions de vente uniformes. Les hôteliers ont été appelés à pratiquer des prix de vente raisonnables et chaque unité pourrait apporter son plus par rapport à l’événement et l’environnement en cherchant à se labelliser Clef verte par exemple. On connaît aussi l’espace qui abritera l’événement: l’esplanade de Bab Ighi, celle qui avait accueilli en 2014 le forum de l’entrepreneuriat. 30.000 m2 couverts seront aménagés en plusieurs zones (Nations unies, ONG, Experts…). La COP22 accordera la plus grande importance à la culture dans la lutte contre le changement climatique et le développement humain durable. Elle innovera également quant aux espaces qui seront aménagés sur le site à Marrakech. Pour la première fois dans l’histoire des conférences sur le climat, un village du patrimoine immatériel et des savoirs traditionnels sera construit et animé, avait annoncé à Paris la ministre de l’Environnement, Hakima El Haité. Lieu de rencontres, d’échanges d’expériences, de mises en réseau, de facilitateurs de projets, le village du patrimoine immatériel sur la COP22 se voudra à la fois comme un hommage à la richesse, à la beauté et à l’utilité des savoirs traditionnels, et aussi une sorte de foyer où se ressourcer dans le lien intime, originel, qui relie les peuples à leur environnement.

Le 19 Janvier 2016
SOURCE WEB Par L’économiste

Les tags en relation

 

Les articles en relation

Une nouvelle adresse pour Marrakech

Une nouvelle adresse pour Marrakech

L’ouverture du RADISSON BLU du carré Eden Marrakech va ouvrir ses portes le 14 Mai 2016 en plein cœur du quartier de Guéliz. Placé sur le boulevard Mohame...