Chômage : Les lauréats des grandes écoles ne sont plus épargnés

Chômage : Les lauréats des grandes écoles ne sont plus épargnés

La hausse du taux de chômage au niveau national affecte beaucoup plus les jeunes et touche particulièrement les 15-24 ans. Chez ces derniers, il a progressé de 2,7 points atteignant 23%, alors qu’il est passé de 17,3 à 17,5% chez les détenteurs de diplômes. Parmi les diplômés, une nouvelle tendance commence à dégager : l’augmentation du chômage chez les lauréats des grandes écoles et instituts qui, traditionnellement, en souffraient le moins. Selon les nouvelles données du HCP, le taux de chômage atteint aujourd’hui 9,5% chez cette catégorie, avoisinant même le taux national, alors qu’il se situait, jusqu’en 2012, à 5%. Ce niveau reste toutefois moins élevé que chez les diplômés des facultés, dont le taux de chômage représente actuellement près de 2,5 fois le taux national.

Le 06 Mai 2016
SOURCE WEB Par L’économiste

 

Les tags en relation

 

Les articles en relation

Point de conjoncture - Avril 2016 –

Point de conjoncture - Avril 2016 –

La croissance économique nationale aurait sensiblement ralenti au premier trimestre 2016, s’établissant à +1,7%, en rythme annuel, au lieu de +5,2% un trim...

Emploi : L’industrie s’essouffle

Emploi : L’industrie s’essouffle

Le secteur industriel est à la peine. Malgré le plan d’accélération industrielle et la mise en place des écosystèmes, l’activité industrielle (qui co...