Plan anti-sécheresse Les agriculteurs indemnisés dès ce mois de juin

Plan anti-sécheresse Les agriculteurs indemnisés dès ce mois de juin

Cette couverture multirisque climatique lancée en 2011-2012, avec un objectif de superficie assurée de 300.000 hectares la première année, couvre aujourd’hui plus de 1.000.000 d’hectares, selon la même source.

Le paiement des indemnisations aux agriculteurs victimes de la sécheresse et assurés par la MAMDA démarre ce mois de juin, au lieu de juillet comme c'était jusqu'alors le cas. Au total, près de 1,1 milliard de DH devront être versés aux agriculteurs concernés.

Le Plan anti-sécheresse est mis en branle plus tôt que prévu. Les agriculteurs les plus touchés percevront, en effet, leur indemnisation dès ce mois de juin, au lieu de courant juillet comme c'était le cas jusqu'à présent, a affirmé la Mutuelle agricole marocaine d'assurances (MAMDA) chargée de cette opération. Cette accélération des processus de mise en paiement est attribuée aux dispositifs mis en place par la MAMDA, ces dernières années. Il s’agit notamment, est-il détaillé, des investissements réalisés par cet assureur dans la géo-localisation des parcelles des agriculteurs assurés, de son réseau de 200 experts dédiés au monde agricole et du développement de systèmes d’information permettant la lecture et l’analyse automatisée des rapports d’expertise.

Ainsi, selon la même source, les bénéficiaires de la première tranche déclarée par l’État, qui correspond aux zones bour très défavorables et défavorables pour une superficie de 500.000 ha, sont déjà identifiés ; ils sont au nombre de 24.000. Ces agriculteurs, dont la prime d’assurance est de 18 dirhams/ha, percevront une indemnité pouvant s'élever jusqu’à 900 dirhams/ha (taux d’indemnisation proche de 100%), est-il indiqué. Le reste suivra. La MAMDA indique que les expertises des autres régions (zones moyennement favorables et favorables) pour une superficie de 524.000 ha sont en cours et les agriculteurs concernés seront également indemnisés dans un délai court.

Globalement, le potentiel d’indemnisation des agriculteurs ayant souscrit au produit d’assurance multirisque climatique se chiffre à près de 1,1 milliard de DH pour la campagne agricole 2015-2016, note la mutuelle agricole.

Cette couverture multirisque climatique lancée lors de la campagne agricole 2011-2012, avec un objectif de superficie assurée de 300.000 hectares la première année, couvre aujourd’hui plus de 1.000.000 d’hectares, souligne la même source.

À terme, l’objectif est de disposer d’une couverture contre les principaux aléas climatiques, tels que la sécheresse, l’excès d’eau, la grêle, le gel, les vents violents et les vents de sable, pour près de 80% de la surface agricole utile.

Le 13 Juin 2016
SOURCE WEB Par Le Matin

Les tags en relation

 

Les articles en relation

Dattes : Production record

Dattes : Production record

Quelque 128.000 tonnes de dattes ont été produites au Maroc en 2016, soit une hausse de 16% par rapport à 2015, selon les estimations du ministère de l’Ag...