BAM confirme ses prévisions de croissance

BAM confirme ses prévisions de croissance

Bien qu’elle ait revu à la hausse la contribution de la valeur ajoutée agricole, la Banque centrale maintient sa prévision de croissance à 1,2%. Pour Bank Al-Maghrib (BAM), qui a tenu aujourd’hui son Conseil en session trimestrielle, la contraction du PIB agricole devrait se situer à 9%. En revanche, la progression du PIB non agricole reste inchangée à 2,8%. Pour 2017, et sous l’hypothèse d’une campagne agricole moyenne, la Banque table sur une accélération de la croissance à 4%. Elle résulterait d’une hausse de 10% de la valeur ajoutée agricole et de 3,2% du PIB non agricole. Par ailleurs, BAM a décidé de maintenir son taux directeur à 2,25%. Une décision qui tient compte du niveau de l’inflation qui s’annonce en ligne avec la stabilité des prix. Pour 2016, la Banque centrale prévoit un taux d’inflation de 1,6%. Il devrait revenir à 1% l’année prochaine.

Le 21 Juin 2016
SOURCE WEB Par L’économiste

Les tags en relation

 

Les articles en relation

Et Jouahri pessimiste sur la croissance

Et Jouahri pessimiste sur la croissance

En termes de perspectives, BAM a revu sa prévision de la croissance pour 2016 à la baisse à 1%. Cette décision fait suite à l’ajustement, sur la base des...