Colère des passagers aux aéroports du Maroc à cause de mesures inédites

Colère des passagers aux aéroports du Maroc à cause de mesures inédites

Des mesures inédites ont été décrétées par les services de sécurité et imposées par les compagnies aériennes à tous les passagers désireux de voyager à partir des aéroports du Maroc. En effet, des citoyens se sont vu refuser d’embarquer bien qu’ils aient les visas nécessaires et le billet d’avion. Au niveau des comptoirs d’enregistrement, les représentants des compagnies aériennes refusent d’effectuer la procédure si le passager ne justifie pas d’un billet retour. Pourtant, cette procédure est tout à fait « normale et habituelle » pour les responsables concernés qui ne comprennent pas pourquoi cette polémique a éclaté.

Cette disposition a pourtant provoqué des désagréments à plusieurs passagers qui devaient soit payer au prix fort un billet de retour, soit renoncer au voyage et tenter de se faire rembourser. Mais, bien que cette clause figure dans le contrat liant le client à l’agence de voyages, il n’est pas toujours aisé de se voir rembourser à temps, et même quand le remboursement s’effectue, il y a souvent un prélèvement du tarif initial qui peut être de l’ordre de 10%.

D’après des passagers, il y a des personnes qui ont été obligées d’appeler des proches afin qu’ils leur transfèrent des liquidités directement à l’aéroport au risque de se voir refouler.

Le 27 Décembre 2016
SOURCE WEB Par Le Site Info

Les tags en relation

 

Les articles en relation

Hajj 2017 : RAM dévoile son dispositif

Hajj 2017 : RAM dévoile son dispositif

Royal Air Maroc lancera le 8 août prochain ses vols pour la phase aller du Hajj 2017. Au total, la compagnie nationale a programmé 150 vols, ce qui lui permet...