Les agences de voyages contestent la nouvelle loi sur la gradation et la vente à distance

Les agences de voyages contestent la nouvelle loi sur la gradation et la vente à distance

Les propriétaires et le personnel des agences de voyages organiseront, jeudi 11 octobre à partir de midi, un sit-in devant le ministère du Tourisme à Rabat.

Les agences de voyages contestent le projet de loi 11-16, qui devrait être validé au Parlement dès la prochaine session d’automne.

En effet, ils dénoncent une "élaboration unilatérale" de ce projet par le ministère, "sans aucune concertation avec les professionnels".

Ils demandent également au chef du gouvernement de "donner ses instructions en vue de la réalisation d’une étude d’impact de ce projet".

Les professionnels du secteur énumèrent, dans un communiqué, les risques d’adoption de cette loi:

- Suppression de plus de 10.000 emplois directs;

- Fermeture progressive des agences de voyages;

- Dégradation de la qualité des services de tourisme et de voyages;

- Augmentation du nombre d’arnaques et d’escroqueries liées aux voyages;

- Absence de la protection du consommateur;

- Détérioration de l’image du tourisme national.

Rappelons que le projet de loi 11-16 prévoit, entre autres, la mise en place d'un système de gradation de la licence d'agent de voyages, en fonction de l'activité et de la responsabilité engagée. Il prévoit également l'integration de mesures pour la vente à distance.

Le 10 Octobre  2018

Source Web : Médias 24

Les tags en relation

 

Les articles en relation

La France reprend confiance en le Maroc

La France reprend confiance en le Maroc

Le Syndicat National des Agences de Voyage français, rebaptisé il y a peu « Les Entreprises du Voyage » vient de publier son baromètre mensuel réalisé en...

Les voyagistes cahin-caha

Les voyagistes cahin-caha

Rien ne va plus chez les voyagistes. Le bras-de-fer continue d’attiser le malaise dans le secteur et les agents de voyage ne savent plus à quel saint se voue...

Pas de vacances pour Mohamed Sajid !

Pas de vacances pour Mohamed Sajid !

Ironie du sort diront certains… Le ministre du Tourisme ne pourra pas faire de Tourisme durant cette période estivale ! Mohamed Sajid, ministre du Tourism...

Crimes sociaux

Crimes sociaux

Les associations professionnelles du tourisme continuent de se disputer avec le savoir-faire et le volontarisme nécessaires aux grands schismes. De l’ext...

«Autocritique obligatoire»

«Autocritique obligatoire»

«Prends ce que tu veux, mais paie le prix» dit un proverbe espagnol.?Le prix du développement harmonieux du tourisme marocain s’appelle la concertation per...