Vidéo. Céréales: le gouvernement décide que la douane ne taxera pas le blé importé

Vidéo. Céréales: le gouvernement décide que la douane ne taxera pas le blé importé

A l’issue de son conseil hebdomadaire, le gouvernement a décidé ce jeudi de ramener de 30% à zéro pour cent les droits de douane pour les importations de blé et de ses dérivés et ce à partir du 1er janvier 2019, et jusqu'à la fin du mois d’avril prochain.

"Un décret portant sur une baisse à 0% des droits de douane pour le blé tendre et ses dérivés durant quatre mois a été adopté ce jeudi par le gouvernement", a déclaré le porte-parole du gouvernement Mustapha El Khalfi.

"Nous avons profondément baissé les droits d'importation du blé pour maintenir le prix d'importation d'un quintal de blé à seulement 260 dirhams l'unité", a expliqué Mustapha El Khalfi.

Le gouvernement, a-t-il ajouté, avait envisagé dans un premier temps adopter le taux douanier de 30%, mais s'est finalement rétracté.

Maroc-Russie: Moscou réclame une baisse des droits de douane sur les importations de blé

Ce taux de 30%, une fois appliqué, aurait entraîné l'achat à l'extérieur du quintal de blé à 290 dirhams.

Ce prix, selon El Khalfi, aurait automatiquement entraîné une hausse du prix du blé et donc du pain au Maroc.

"C'est pour préserver le pouvoir d'achat des citoyens que le gouvernement a ramené à zéro pour cent les droits d'importation du blé et ses dérivés", a conclu le porte-parole du gouvernement.

Le 27 Décembre 2018

Source web Par Le 360

Les tags en relation

 

Les articles en relation

Algérie

Algérie

Le président algérien Abdelaziz Bouteflika se représentera aux élections présidentielles d’avril. Est-ce une bonne ou une mauvaise nouvelle pour les Maro...

Céréales: La production chute

Céréales: La production chute

La production des trois céréales principales est estimée à 52 millions de quintaux durant la campagne agricole 2018-2019, soit une baisse de 30% en comparai...