Reset & Go Forward Atlas Voyages

Reset & Go Forward Atlas Voyages

La 13ème édition des Atlas National Meeting aura tenu toutes ses promesses, en fédérant des partenaires de renom, les fidèles et les nouveaux, en reconfirmant l’esprit d’équipe et de challenge chez les équipes d’Atlas Voyages et en menant l’événement de bout en bout de la réussite.

Tenue à Dar Atlas Resort-Bab Atlas Marrakech, au milieu de la Palmeraie Marrakech, cette rencontre a débuté vendredi avec des rencontres avec les principaux partenaires et managers d’Atlas Voyages, a vu la journée se clore en apothéose par un magnifique dîner de gala où les convives étaient visiblement nombreux, malgré le grand froid qui s’est emparé, ce week-end, de la Ville Ocre. Ce qui traduit une confiance avérée en la première entreprise de voyages du Maroc.

JFFJ

La bonne gastronomie et la magie du spectacle étaient au rendez-vous, à la fois en l’honneur des équipes d’Atlas Voyages, des partenaires et des invités. Tous étaient d’ailleurs ravis d’y avoir assisté. Cette soirée festive a vu également la distribution de plusieurs lots en billets d’avion et séjours divers.

Samedi, c’est une autre paire de manche. C’est le « Reset & Go Forward ! » qui imprègne l’ambiance dans la salle. Moment tant attendu pour Atlas Voyages pour mettre le point sur ses réalisations et de mettre plein les gaz sur l’avenir, avec sérénité grâce à des projections réalistes et des business-plans élaborés dans une rigueur scientifique.

GFGF

Ouvrant le bal aux prestations des intervenants de qualité qui allaient se succéder sur scène, Othman Cherif Alami avait prononcé une allocution, plein d’optimisme, se référant au boom touristique international impactant, du coup, positivement le secteur au Maroc. « Les résultats satisfaisants constatés dans l’industrie touristique nationale sont assez motivants pour envisager l’avenir en nous y adaptant et en remettant les compteurs à zéro pour un bon redémarrage ». Et d’ajouter qu’Atlas Voyages avait achevé l’année 2019 sur un bilan satisfaisant, « ce qui nous conforte dans notre projet Atlas Voyages 2.0 qui sera mis en place fin 2020 avec un nouveau contenu marketing ». Il a notamment annoncé qu’Atlas Voyages sera définitivement connecté à la plateforme de CTRIP, le géant chinois des voyages, sachant qu’Atlas Voyages dispose d’une plateforme de réservation on line maroco-marocaine pouvant gérer 1500 chambres par jour à travers plusieurs destinations. Une prouesse qui va porter Jamal Amiar à déclarer dans son intervention que d’aucuns commencent à comparer la plateforme d’Atlas Voyages à celle de booking.com. Mieux, Othman Cherif Alami. révèle qu’Atlas Voyages sera certifié, d’ici fin janvier, PCI, une assurance qu’il juge opportune pour la sécurisation des comptes clients, quand on sait que 95% des hôtels n’offrent malheureusement pas cette sécurisation données des clients.

CDF

Tout aussi direct, Jamal Amiar s’est appuyé, dans son intervention,sur les pour que sur les contre des visions touristiques 2010 et 2020, en prenant à faux les incidents involontaires survenus dans le processus de leur aboutissement. « Vision 2010 a eu le mérite de constituer un plan de développement touristique avec objectifs chiffrés, ce qui n’existait pas auparavant. Une industrie à forte employabilité et qui devrait susciter plus d’intérêt de la part de l’Etat en termes d’accompagnement », faisait-il observer, en appelant à l’exploitation d’idées de niche pour authentifier davantage la destination Maroc, « le seul pays d’Afrique où arabes, berbères et juifs vénèrent les même saints en y allant ensemble ».

Tout de suite après, les managers d’Atlas Voyages se sont relayés pour étayer les acquis et perspectives de développement de leurs départements respectifs, culture by Atlas Voyages, bien entendu.

Et pour finir en beauté cette matinée du samedi consacrée au forum et la qualité de ses intervenants, il fallait un invité de marque. Mohammed Berrada l’était et largement encore. Cet ex pdg de la RAM et ancien ministre des Finances qui, intervenant en dernier, donna une autre dimension au discours touristique en l’humanisant à sa façon dans l’approche de développement économique via le tourisme. De bout en bout, son allocution était fluide et attachante, surtout quand Il parlait de citoyenneté touristique comme vecteur de relance. De la bonne parole qui scotche direct !

D’autant qu’il connaît bien son affaire. C’est bien lui qui créa, au temps où il était PDG de la RAM, la chaîne hôtelière nationale Atlas Hospitality, sous la direction générale de Kamal Bensouda, qui s’est bien développée en totalisant 18 hôtels sous le giron de la RAM. Un bel exemple de réussite à la nationale.

Le 13/01/2019

Source web Par Premiumtravelnews

Les tags en relation

 

Les articles en relation

Un nouveau Président pour l’Alisitt

Un nouveau Président pour l’Alisitt

L’association des lauréats de l’Institut supérieur international du tourisme de Tanger (lALISITT) vient d’élire un nouveau bureau et donc un nouveau pr...