TSGJB BANNER

#Maroc_Moulay_Hassan: Le prince a atteint l’âge de la majorité

#Maroc_Moulay_Hassan: Le prince a atteint l’âge de la majorité

Le prince héritier du royaume du Maroc, Moulay El Hassan, fils du roi Mohammed VI et de la princesse Lalla Salma, atteindra l’âge majeur dans moins de deux semaines, dans un contexte marqué par une santé non des meilleures du souverain de ce pays d’Afrique du Nord.

Au Maroc, la loi no 74-631 du 5 juillet 1974 fixe l’âge de la majorité civile à 18 ans accomplis, c’était déjà à l’époque l’âge de la majorité pénale, avant que cette dernière ne soit ramenée à 16 ans. Il n’est pas ici question de justice, plutôt de politique, dans ce pays d’Afrique du Nord qu’est le Maroc, régi par la monarchie, soit une dévolution du pouvoir, de père en fils.

Et c’est dans ce contexte que, autant Mohammed VI a hérité le pouvoir de son père, feu le roi Hassan II, autant le 23ème souverain de la dynastie alaouite devra léguer les rênes du Maroc à son fils et digne héritier, le prince Moulay El Hassan. Cette passation du pouvoir entre le père et le fils avait pourtant été soulevée, il y a peu, mais le contexte ne s’y prêtait pas encore, le prince héritier n’ayant pas l’âge requis pour espérer diriger le royaume, malgré les circonstances.

La santé de plus en plus défectueuse du roi Mohammed VI, surtout après la dernière opération subie sur son cœur, dans son palais à Rabat, avait poussé l’opinion à évoquer une probable succession prématurée du souverain, devenu fragile, sous le poids de l’âge, mais aussi des lourds fardeaux endossés en tentant de mettre à l’abri de toute menace, sanitaire comme terroriste, le peuple marocain.

Moulay Hassan n’ayant pas encore ses 18 ans révolus, cette question de dévolution du pouvoir était donc classée dans les tiroirs. Seulement, dans deux semaines, le prince héritier du Maroc aura ses 18 ans, étant né le 8 mai 2003, l’âge requis pour être déclaré majeur. L’âge qui lui donne les prérogatives de gouverner le royaume du Maroc. Le roi Mohammed VI est-il pour autant prêt à passer la main ? C’est là toute la question.

Mais une chose est sûre, Moulay El Hassan, aussi jeune soit-il, est rompu à la tâche. Pour avoir pris part à de grands évènements, cet héritier du roi du Maroc a capitalisé une expérience que beaucoup de dirigeants n’avaient pas lorsqu’ils accédaient au pouvoir. Moulay Hassan a, en effet, aux côtés de son père, parfois seul, représenté le Maroc, dans et hors du royaume. N’est-ce pas lui qui a été aux obsèques de l’ex-Président français, Jacques Chirac, fin septembre 2019 ?

Moulay El Hassan était aussi à la commémoration de l’Armistice, le 11 novembre 2018, en France, assis aux côtés de Donald Trump, ancien Président des Etats-Unis. Le prince hériter, c’est aussi lui qui s’est chargé d’accueillir le couple princier britannique, Harry et Meghan Markle, lors de leur séjour au Maroc, le 25 février 2019. Certes jeune, mais aguerri en politique et en diplomatie. Qu’en sera-t-il de la succession du roi Mohammed VI ?

Le 25 Avril 2021

SOURCE WEB PAR Afrik

Les tags en relation

 

Les articles en relation

Le Roi a une nouvelle photo officielle

Le Roi a une nouvelle photo officielle

Le Cabinet du Chef du gouvernement a publié une circulaire concernant l’adoption d’une nouvelle photo officielle du roi Mohammed VI à partir du lundi 23 s...