TSGJB BANNER

António Guterres toujours à la recherche d’un envoyé spécial pour le Sahara

António Guterres toujours à la recherche d’un envoyé spécial pour le Sahara

Les noms de douze personnalités ont déjà été proposés, sans succès, pour le poste d’envoyé spécial pour le Sahara, resté vacant depuis deux ans. C’est ce qu’a indiqué vendredi, António Guterres, le secrétaire général de l’ONU, qui justifie la situation par le manque d’accord au sein du Conseil de sécurité et entre les parties en conflit.

Le dernier candidat proposé par Guterres est Staffan de Mistura, le diplomate italo-suédois qui était précédemment médiateur de l’ONU pour la Syrie, rapporte EFE. Mais sa candidature n’a pas été encore confirmée par les Nations Unies.

Le secrétaire général de l’ONU continue de rechercher un nom accepté par toutes les parties, a déclaré Stéphane Dujarric, porte-parole de Guterres, au cours d’une conférence de presse, assurant que le fait qu’il y ait déjà 12 propositions pour ce poste montre que le manque de succès n’est pas dû à un manque d’effort.

L’ONU est à la recherche d’un envoyé spécial pour le Sahara depuis la démission en mai 2019 de l’Allemand Horst Köhler pour des raisons de santé. Pour la première fois depuis des années, Köhler avait réussi à réunir le Maroc et le Front Polisario. Le processus de règlement de ce conflit, qui a connu une bonne avancée sous son mandat, est en suspens depuis qu’il a quitté ses fonctions.

Sur le plan international, la reconnaissance en décembre, par les États-Unis (sous l’administration Donald Trump) de la souveraineté marocaine sur le Sahara, a marqué un tournant décisif dans le conflit au Sahara qui, selon le Maroc, devrait être résolu sur la base de sa proposition d’autonomie de la zone déposée en 2007.

Le 9 mai 2021

Source web Par : bladi

Les tags en relation

 

Les articles en relation

Sahara : Le variant allemand

Sahara : Le variant allemand

Depuis la reconnaissance américaine de la pleine souveraineté du Maroc sur son Sahara, un dossier que la communauté internationale à travers l’ONU s’est...