TSGJB BANNER

Région: Fès-Meknès attire les investissements touristiques en dépit de la crise sanitaire

Région: Fès-Meknès attire les investissements touristiques en dépit de la crise sanitaire

La région Fès-Meknès n’a pas perdu son attractivité malgré la crise sanitaire. En effet, cette région continue d’attirer des investissements, et notamment dans le secteur touristique.

Les Inspirations Eco, qui s’intéresse au sujet dans sa livraison de ce mercredi, nous apprend ainsi que Fès a maintenu son rythme d’investissement touristique depuis 2019. Selon le bilan récemment dressé par la Délégation régionale du tourisme sur la situation du tourisme et des investissements touristiques durant le 1er semestre 2021, les projets réalisés courant 2020 étaient au nombre de 9 unités touristiques d’une capacité de 184 lits, avec une enveloppe budgétaire de 118,9 millions de DH.

Les Inspirations Eco soulignent que 13 unités touristiques, avec une enveloppe budgétaire de 694,6 millions de DH, sont en cours de réalisation au titre de 2021, dotées d’une capacité de 1.316 lits. On apprend aussi que 26 unités sont en cours d’étude, avec une enveloppe budgétaire de 641,7 millions de DH, et permettront d’augmenter la capacité d’accueil de la région de 1.888 lits.

Il est à noter que l’étude réalisée par la délégation révèle l’absence de certains types d’hébergement dans la province. De même, au titre des six premiers mois de 2021, la ville de Fès a vu la création de deux unités d’hébergement touristiques d’une capacité de 174 lits et de deux maisons d’hôtes d’une capacité de 20 lits.

Les Inspirations Eco précise que les unités non classées sont au nombre de 77 pour une capacité d’accueil de 1.320 lits. Il faut souligner également que durant les 4 premiers mois de 2021, les arrivées touristiques dans la préfecture de Fès ont enregistré un repli de 57%, avec 39.640 touristes contre 92.718 en 2020.

Au sujet des nuitées touristiques, elles sont passées de 184.811 en 2020 à 107.481 en 2021, soit une décroissance de 17%. «Contrairement à la baisse des indicateurs de l’activité touristique dans la ville, on constate que la durée moyenne de séjour a enregistré une hausse de 36%, passant de 1,99% en 2020 à 2,71% en 2021», a précisé Les Inspirations Eco, ajoutant que sur les 4 premiers mois de 2021, la part des touristes résidents a atteint 93% contre 7% pour les non-résidents.

Le 15/06/2021

Source web Par : le360

Les tags en relation

 

Les articles en relation

#Banque_mondiale_pandémie

#Banque_mondiale_pandémie

Pour lutter contre la COVID-19 et sauver des vies, le Groupe de la Banque mondiale déploie une réponse sanitaire d’une rapidité et d’une ampleur sans pr...

POUR DES SCENARII DURABLES POST-COVID

POUR DES SCENARII DURABLES POST-COVID

Certains auront voulu, ces dernières années réduire toutes idées de Prospectives, Projections, en de simples phobies philosophiques ! Ils refusaient en cela...