Taghazout, une station maudite ?

Taghazout, une station maudite ?

Celle qui devait être la station phare du plan Azur, Taghazout, n’a toujours pas fini

de jouer les arlésiennes.

Après les fiascos successifs des projets portés par Dallah Al Baraka et Colony Capital, deux promoteurs qui ont confondu les notions d’investissement et de spéculation, il aura fallu attendre les années 2000 pour qu’enfin un tour de table solide se constitue.

CDG, AKWA, SMI, FMDT ainsi que le groupe Alliances ont ainsi formé une plateforme d’investissement qui promettait un avenir radieux pour la station…. Mais suite au désengagement d’Alliances (les 20% qu’il détenait dans l’ASPST ont été récupérés par le CDG, cette dernière passant à 45% du capital, et le groupe AKWA, passant à 25% du capital) et devant les retards cumulés, les 620 hectares du projet ne comportant actuellement qu’un seul hôtel accompagné d’un golf encore en cours de réalisation, de nombreux professionnels commencent à s’interroger sur la date réelle de fin des travaux et craignent une répétition du scénario Saidia, avec une station incomplète et qui doit essayer de vendre des hôtels situés à deux pas de chantiers de construction…

Le 01 Février 2016
SOURCE WEB Par La Vie Touristique

Les tags en relation

 

Les articles en relation

Les grands chantiers d’Agadir

Les grands chantiers d’Agadir

Haliopolis, station de Taghazout, Palais des Congrès, Pôle d’animation Founty, Agadir Finance Center, Agadir Land… Des projets ayant accusé du retard ...

Un Marriott à Tghazout Bay

Un Marriott à Tghazout Bay

La Société d’Aménagement et de Promotion de la Station Taghazout (SAPST) vient de signer un contrat d’exploitation relatif à la gestion d’un hôtel so...