Lancement du programme touristique "Madinati"

Lancement du programme touristique

Lancé hier, « Madinati » est un nouveau programme de développement de projets spécifiques selon une méthodologie reposant sur le partenariat entre toutes les parties prenantes au niveau régional en vue de réaliser un développement local avec la participation de la population locale. Fès a été choisit comme ville pilote.

Fès est ainsi le point de départ pour le lancement du programme touristique "Madinati" afin de contribuer à la réhabilitation du patrimoine culturel national à travers la structuration du patrimoine matériel et immatériel, la création de produits touristiques cohérents et attractifs et la réhabilitation des monuments historiques en préservant leur identité architecturale, a tenu à préciser le ministre lors d'une rencontre avec les élus et les opérateurs touristiques de la région Fès-Meknès.

Selon le ministre du Tourisme Lahcen Haddad, dans le cadre des stratégies sectorielles du tourisme, de l'artisanat, de l'habitat et de la culture, « plusieurs actions ont été conçues dans la perspective de valoriser les atouts culturels et touristiques de Fès, notamment à travers la mise en place de circuits thématiques, la réhabilitation des monuments et l'amélioration de l'environnement urbain. »

Toujours selon le ministre ces actions, qui ont favorisé le développement touristique de Fès, seront complétées par des actions spécifiques pour le développement d'un produit culturel intégré axé notamment sur la préservation, la valorisation et la promotion de la Médina de Fès à travers une politique d'animation.

Après avoir rappelé l'ampleur de la crise qui a touché de grands marchés touristiques à l'échelon international, M. Haddad a appelé les professionnels du tourisme à redoubler d'effort pour faire de Fès une destination privilégiée. Il a, dans ce sens, appelé à la mise en place d'un Fonds visant en premier lieu à soutenir le transport (dessertes aériennes) à destination de l'aéroport international Fès-Saïss.

Le wali de la région Fès-Meknès, Said Zniber, a quant à lui a mis en exergue cette initiative ainsi que les efforts déployés par les différents acteurs en vue de la sauvegarde de Médina de Fès, classée patrimoine universel de l'Humanité, rappelant dans ce cadre les nombreux projets réalisés au bénéfice de la population de la médina de Fès et ses visiteurs.

Il a fait savoir que la médina de Fès qui accueille annuellement entre 40.000 et 45.000 touristes, dispose de 95 km de ruelles et 17 portes historiques. "Classé patrimoine universel, la médina compte quelque 30.000 artisans et 11.000 ateliers pour les activités de l'artisanat", a-t-il ajouté.

Les autres intervenants, dont les présidents de la région Fès-Meknès et de la préfecture de Fès, le maire de la ville, le président du conseil régional du tourisme (CRT), ainsi que les opérateurs économiques de la région ont été unanimes à saluer cette initiative qui devra, selon eux, accompagner le développement socio-économique de la capitale spirituelle du Royaume.

Selon les intervenants, Fès a besoin d'urgence d'une telle stratégie pour retrouver son niveau socio-économique d'antan et renouer avec les investissements, surtout dans des projets porteurs à même de contribuer à résorber le chômage et à éradiquer la criminalité, la précarité et l'exode rural massif.

Le 29 Mars 2016
SOURCE WEB Par Tourisma Post

Les tags en relation

 

Les articles en relation

Aziz Akhannouch au Tourisme !

Aziz Akhannouch au Tourisme !

Après que Sa Majesté Mohamed VI ait relevé de leurs fonctions les 12 ministres qui ont été élus députés, les ministres en fonction ont hérités proviso...

La CNT tire la sonnette d'alarme

La CNT tire la sonnette d'alarme

Abdellatif Kabbaj, Président de la CNT & Fouzi Zemrani, Vice-Président Général de la CNT La Confédération Nationale du Tourisme a tenu hier à Casab...