Coup de gueule de Jouahri

Coup de gueule de Jouahri

Abdellatif Jouahri est en colère. Le gouverneur de la banque centrale reproche aux banques de pousser leurs clients à spéculer sur le dirham. "Je suis déçu parce que nous les considérions comme les meilleurs porte-paroles de cette réforme", a indiqué le wali. La banque centrale a demandé aux banques de justifier les couvertures qu’elles ont proposées à leur clientèle ces derniers jours. Il n’y aura pas de dévaluation du dirham a insisté Jouahri. Tous ceux qui anticipent un mouvement font un mauvais calcul insistent les autorités monétaires.

Le 20 Juin 2017

SOURCE WEB Par L’économiste

Les tags en relation

 

Les articles en relation