Agadir marque un mauvais départ avec le marché allemand

Agadir marque un mauvais départ avec le marché allemand

Le marché allemand a affiché une régression de 14,60% au mois de janvier 2019, soit moins de 1426 ressortissants par rapport à janvier 2018. Durant cette même période, 9767 touristes allemands ont préféré passer leurs séjours à Agadir contre 8341 en 2017 et 10.949 en 2016.

La saison touristique démarre mal pour le marché allemand à Agadir. De fait, celle-ci affiche des réservations très timides sur ce marché. Malgré l’augmentation affichée en termes d’arrivées globales à hauteur de 1,55%, le marché allemand a affiché une régression de 14,60% au mois de janvier, soit moins de 1426 ressortissants par rapport à janvier 2018. Durant cette même période, 9767 touristes allemands ont préféré passer leurs vacances à Agadir contre 8341 en janvier 2019 et 10.949 en 2017. Le constat est le même pour les nuitées qui ont passé de 76.959 en janvier 2018 à 67.370 nuitées en janvier 2019, soit moins de 12,46% avec l’équivalent de 9589 nuitées en recul par rapport à janvier 2018. De ce fait, la part du marché allemand a reculé de 13 à 11% en termes d’arrivées et de 20,46 à 18,31 pour les nuitées cumulées en comparaison avec le mois de janvier 2019/2018. Et en attendant la conjoncture des prochains mois pour confirmer ou non cette tendance baissière, la durée moyenne de séjour durant le mois de janvier 2019 a enregistré pour sa part un recul, soit 4,84 jours en 2019 par rapport à 5,03 jours en 2018. Il va sans dire aussi que cette baisse avec le recul d’autres marchés a entraîné la diminution à hauteur de 2,22% de l’ensemble de nuitées au sein de la destination. Elles ont passé de 376.213 en janvier 2018 à 367.878 en janvier 2019.

L’évolution annuelle reste positive

Toutefois, l’évolution globale du marché allemand à Agadir fait ressortir une évolution positive de 73.028 touristes allemands en 2005 à 65.712 en 2009 avant la redynamisation de ce marché à partir de l’année 2014 avec l’affluence de 81.241 touristes à Agadir. À partir de cette année, les flux allemands ont affiché une augmentation grâce au partenariat scellé, il y a plus de quatre années, entre la chaine Atlas Hospitality et le voyagiste allemand FTI pour atteindre 129.189 touristes en 2018 contre 123.416 en 2017. De ce fait, le marché allemand conserve toujours sa troisième place sur le podium des arrivées et nuitées avec une part de marché de 11,56 % malgré qu’il ait été devancé en janvier 2019 par le marché anglais.

Les touristes nationaux toujours en tête du classement

Par ailleurs, l’analyse du cumul des arrivées et des nuitées enregistrées dans les hôtels classés de la ville d’Agadir durant l’année 2018 par rapport à 2017 a fait ressortir un dépassement de la barre d’1,1 million de touristes ( voir leseco.ma) pour la première fois de l’histoire de la destination Agadir durant la saison touristique 2018. En comparaison avec les saisons précédentes, les performances touristiques de la ville, notamment le nombre d’arrivées est passé de 912.862 en 2016 à 985.592 touristes en 2017 pour se situer à 1,1 millions de touristes en 2018. Les touristes nationaux sont toujours en tête du classement, suivis par les touristes français, allemands et anglais. Par ailleurs, d’autres marchés poursuivent leur baisse, en particulier le marché russe.

Le 28/02/2019

Source web Par Les Eco

amdgjb

Plaquette de l'AMDGJB-Geoparc Jbel Bani

Les tags en relation

 

Les articles en relation