TSGJB BANNER

#MAROC_ONMT_CA_8/12/2020:

#MAROC_ONMT_CA_8/12/2020:

La question de vente de l’actuel siège de l’ONMT, bâtiment acquis sous le mandat de Mme Fethia Bennis, demeure d’actualité brûlante. Si l’acte de vente intervient incessamment, la somme générée ira-t-elle renflouer les caisses de l’Office ou celles du Trésor ? Autre question tout aussi importante, le Conseil compte, entre autres, le Président de la fédération des syndicats d’initiative, or celles-ci n’ont tenus, depuis de longues années, leurs Assemblées Générales. Comment expliquer qu’ils soient de la partie alors qu’ils flirtent avec l’illégalité, bien que la personne du Président soit un homme de valeur ?

L’ONMT tient son Conseil d’Administration aujourd’hui mardi 08 décembre à 09h 30, en principe. Un conseil, il faut l’avouer, pas comme les autres car il se déroule dans un contexte exceptionnel de crise des marchés et de banqueroute des prévisions.

Comme à chaque tenue de ses conseils d’administrations, celui d’aujourd’hui, présidé par Mme la Ministre du Tourisme, fera le bilan de la saison avec rappel de celle de 2019 qui s’est révélée d’un bon cru avec des projections attendues pour 2020 dans la performance. Mais plouf, l’industrie touristique a été mise à terre dès le premier trimestre de l’année, qui deviendra certainement une année référence de crie universelle la plus véhémente.

Vraisemblablement, le Conseil accordera aussi une belle part aux mesures prises par l’ONMT pour être dans le jeu avec toile de fond une crise pleine: rencontres avec les TO et décideurs de France, d’Angleterre et d’autres, également les professionnels marocains à maintes reprises, la mise en place de vastes opérations de promotion du tourisme intérieur pour lesquelles d’importants fonds ont été consacrés mais avec peu de résultats à cause des restrictions de déplacements inter-villes, etc.

Par contre, la question de vente de l’actuel siège de l’ONMT, bâtiment acquis sous le mandat de Mme Fethia Bennis, demeure d’actualité brûlante. Si l’acte de vente intervient incessamment, la somme générée ira-t-elle renflouer les caisses de l’Office ou celles du Trésor ?

Autre question tout aussi importante, le Conseil compte, entre autres, le Président de la fédération des syndicats d’initiative, or celles-ci n’ont tenus, depuis de longues années, leurs Assemblées Générales. Comment expliquer qu’ils soient de la partie alors qu’ils flirtent avec l’illégalité, bien que la personne du Président soit un homme de valeur ?

Le 08 décembre 2020

Source web Par : premium travel news

Les tags en relation

 

Les articles en relation

Le MDD a tenu ses promesses.

Le MDD a tenu ses promesses.

Ils sont venus, ils étaient presque tous là : le Président de Région Marrakech Safi, le Directeur de la DRDQ au Ministère du Tourisme, le Directeur Marketi...